Accueil / ACTUALITÉS / Une subvention de 150 millions FCFA pour la presse privée au Tchad

Une subvention de 150 millions FCFA pour la presse privée au Tchad

Le gouvernement tchadien a débloqué à « titre exceptionnel » une enveloppe de 150 millions de FCFA dont les 100 millions sont destinés à 67 organes de la presse privée, le reste étant réservé au financement de quelques modules de formation au profit des journalistes, a appris APA mercredi auprès de la Haute autorité des média et de l’audiovisuel (Hama), organe de régulation des médias au Tchad.Les bénéficiaires sont 20 journaux dont cinq en ligne et 45 radios diffusant en modulation de fréquence (FM) et deux télévisions privées.

Pour la première fois, les journaux en ligne sont pris en compte dans la répartition de l’aide à la presse. Elle est institutionnalisée par la loi portant régime de presse au Tchad, même si le gouvernement a longtemps fait mine de l’ignorer.

Dieudonné Djonabayé, président de la Hama, a précisé que l’aide est destinée aux journaux de presse écrite et en ligne, les radios communautaire, confessionnelle et associative ainsi qu’aux deux seules chaînes de télévision privée du Tchad.

Pour que l’organe de presse soit éligible, il doit être reconnu et paraître régulièrement. « Le travail dans le respect de la loi est aussi un critère déterminant pour bénéficier de cette aide », a précisé M. Djonabaye.

Le président de la Hama, saluant par ailleurs la contribution de la presse dans la promotion de la démocratie au Tchad, a toutefois reconnu que sa partie privée rencontre des difficultés.

Source: APA

About Redacteur Meguetan infos

Open

X