Accueil / ACTUALITÉS / Yélimané : la prévention du paludisme saisonnier au centre des discussions

Yélimané : la prévention du paludisme saisonnier au centre des discussions

La journée préparatoire des administrateurs du district sur la campagne de chimio-prévention du paludisme saisonnier (CPS) s’est déroulée jeudi à Yélimané, sous la présidence du préfet de Cercle, Fadio Fané, a constaté l’AMAP.

Etaient présents, les représentants de l’administration, les élus locaux, les représentants du Centre de santé de référence (Csréf), du service local du développement social et des représentants des organisations de la société civile.

Les participants ont échangé sur entre autres, les stratégies adoptées pour la réussite de la campagne de prévention du paludisme saisonnier, les objectifs de la CPS, la généralité sur le paludisme et la gestion des rumeurs.

Le médecin chef du Csréf, Aly Koly Dembélé, a saisi l’occasion pour rappeler que la période de juillet à décembre est la plus dense en cas paludisme avant de déclarer que depuis quatre ans la CPS a permis de diminuer de façon notoire sa fréquence.

« La journée préparatoire des administrateurs du district sur la campagne chimio-prévention du paludisme saisonnier doit permettre sa meilleure compréhension par la population pour sa pleine réussite » a-t-il conclu.

La CPS qui cible les enfants de 3 à 59 mois, est un programme du gouvernement soutenu par la Banque mondiale qui démarrera le 22 juillet et s’étalera sur quatre mois. Il a pour entre autres objectifs, la diminution des cas de paludisme simples et graves, la diminution du nombre d’hospitalisation dû au paludisme et de la mortalité infantile.

AS/KM

(AMAP)

About Redacteur Meguetan infos

Open

X