Accueil / ACTUALITÉS / Industrie : Une usine de transformation des déchets ménagers voit le jour au Mali

Industrie : Une usine de transformation des déchets ménagers voit le jour au Mali

L’hôtel Salam de Bamako a servi de cadre de la tenue d’une cérémonie de pose de la première pierre de la future usine de transformation des déchets ménagers au Mali. Cette cérémonie si riche a vu la mobilisation de plusieurs invités et enregistrée la présence de plusieurs personnalités du pays, à savoir le Ministre de l’Environnement, l’Ex-Premier Ministre Moussa Mara, l’ancien Ministre Zoumana Sacko, du Président du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne CSDM, Haidara Cherif Mohamed, la Présidente/Fondatrice de Katura International, les autorités coutumières et municipale du District de Bamako.

Prenant la parole, la Promotrice/Fondatrice de Katura International Madame Konaté Soula Kamousso, après ses mots de bienvenue et de remerciement, dira que ce projet est un projet pilote qui consiste à prendre les déchets, les valoriser tout en les transformant en biogaz, en charbon, en engrais et que ladite usine sera un vivier qui permettra la création de millier d’emploi au Mali.

En partenariat avec la brigade verte, Katura International va sensibiliser, communiquer créer et multiplier ce qu’elle est en train de faire.

Environ vingt millions d’Euro seront investi dans la réalisation de cette usine qui sera implantée à Niamana et si Dieu le veut bien les premières productions seront disponibles en mi-janvier 2020 selon la Promotrice.

Consciente des difficultés dont les migrants subissent et des opportunités qui peuvent les être utiles, la Promotrice de Katura International veut voir le sourire de ses frères et sœurs au Mali tout en évitant les Maliens à venir mendier leurs pains en Europe, car au Mali il y a tout pour vivre convenablement.

Le Ministre de l’environnement, M. Housseyni Amion Guindo, a fait savoir dans son discours que la constitution du 25 Février 1992 en son Article 15 stipule que toute personne a droit à un environnement sain, la protection, la défense de l’environnement et la promotion de la qualité de vie sont des devoirs pour tous et pour l’Etat.

Pour le Ministre Guindo, aujourd’hui il est impérieux qu’un changement de comportement s’observe auprès des populations et que les récentes pluies sont les indicateurs de plus qui nous rappellent la nécessité d’adapter des comportements éco-citoyen.

Ensuite il a profité pour remercier tous les acteurs de la chaîne de l’assainissement pour leur engagement et les partenaires technique et financier pour leur soutien en notifiant sa disponibilité à accompagner toutes les initiatives visant à construire un milieu sain pour les populations.

Quant au président du CSDM, Chérif Mohamed Haidara, dira qu’ils soutiennent la promotrice car elle est une de leur compatriote résidant en France. Il a profité l’occasion en lançant un appel vibrant aux maliens de la diaspora à venir s’investir au Mali.

La fin de la cérémonie a été marquée par la pose symbolique de la pierre de cette nouvelle usine.

Gaoussou Kanté

SourceMalijet

About Redacteur Meguetan infos

Open

X