Accueil / ACTUALITÉS / Inde : la chaleur dépasse les 50°C et rend fou Hommes et animaux !

Inde : la chaleur dépasse les 50°C et rend fou Hommes et animaux !

Depuis quelques semaines, les épisodes de canicule sont source de tensions au sein de la population. Outre les personnes décédées directement du fait de la chaleur, des rixes conduisent parfois à des homicides. Par ailleurs, les animaux adoptent également un comportement déviant.

Des morts chez les Hommes et les animaux

Le 8 juin 2019, le New Indian Express relatait un fait rare dans la réserve de Joshi Baba. Près d’une quinzaine de singes sont décédés, vraisemblablement à cause d’une insolation. Or, ceux-ci s’étaient battus pour une source d’eau, selon les gardes forestiers. Au Rajasthan, des tigres se seraient également aventurés hors de leur réserve afin de tenter de trouver de l’eau dans les villages proches.

Ces comportements de panique et de violence se retrouvent aussi chez les humains. Dans l’État du Jharkhand, un homme s’est vu refuser l’accès à une source d’eau publique alors qu’il voulait remplir des barils d’eau supplémentaires. Ce dernier est devenu hors de contrôle et a poignardé 6 personnes. Une rixe similaire a eu lieu dans l’État du Tamil Nadu où un homme également devenu hors de contrôle a été tué.

La chaleur tue

La mousson vient de débuter en Inde, rafraîchissant les terres et arrosant les récoltes. Cependant, cette saison importante avait accusé une semaine de retard environ. Dans l’Uttar Pradesh, des tempêtes de sable accompagnant la chaleur ont fait pas moins de 24 morts.

Le 11 juin 2019, India Today évoquait une tragédie survenue dans un train, toujours dans l’État de l’Uttar Pradesh. Les passagers des classes économiques voyageaient dans des wagons sans air conditionné, et la chaleur a transformé une partie du train en véritable four. Résultat : quatre personnes du troisième âge sont décédées.

Les camions-citernes d’eau ont un rôle important dans la survie des habitants, surtout dans les villages
Crédits : Mark Hillary/Flickr

L’eau, une ressource précieuse

Alors que les mois de mai et juin sont tout simplement les mois les plus étouffantsen Inde, l’eau est une ressource aussi vitale que rare. Chaque année à partir du mois de mars, un emploi ne connaît pas la crise : chauffeur de camions-citernes d’eau. La principale mission de ces personnes est d’approvisionner sept jours sur sept les villages, où les habitants dépendent principalement de l’eau des puits.

Il faut savoir que les épisodes de canicule amplifient une situation déjà difficile. En effet, les nappes phréatiques baissent de plus en plus. Nous évoquions déjà le fait que les agriculteurs ne reçoivent de l’eau que trois jours par semaine. En effet, le système d’irrigation indien peu performant rend la population (1,3 milliard d’habitants) très dépendante des approvisionnements, mais surtout de la mousson, de juin à septembre. Or, cette saison plutôt courte représente l’essentiel des précipitations annuelles.

Source

About Redacteur Meguetan infos

Open

X