Accueil / ACTUALITÉS / Koulikoro: TOSTAN lancement le projet Engagement Citoyen pour le Développement Durable (ECDD).
Travaux-lancement-ECDD-Koulikoro
Vue des travaux de lancement

Koulikoro: TOSTAN lancement le projet Engagement Citoyen pour le Développement Durable (ECDD).

Lancement vendre 14 Juin 2019 à Koulikoro du projet engagement citoyen pour le développement durable (ECDD). Mise en œuvre par l’ONG TOSTAN,  le projet vise à promouvoir les collectivités territoriales engagées dans le développement durable par la prise en compte des besoins des collectivités notamment les femmes et les enfants dans les plans de  développement de la collectivité territoriale et dans les budgets. 12 superviseurs du projet  seront déployés dans les 14 communes des zones d’intervention de l’ONG TOSAN pour la formation des agents des collectivités. Le projet est financé par l’agence Norvégienne pour le Développement Durable NORAD.

C’était dans la salle de conférence du conseil régional. La cérémonie était présidée par le sous-préfet central de Koulikoro Mr Ousmane Keita. On a noté la présence du représentant du conseil régional Mr Boubacar Massa, la directrice régionale de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille Mme Bocoum Awa Guindo, les maires des communes bénéficiaires, les superviseurs du projet. En lieu et place du coordinateur national, c’est le chargé de suivi évaluation de TOSTAN MALI qui a dirigé les travaux de la cérémonie de lancement.

 

La cérémonie consistait à procéder au lancement de ce projet dans les  régions de Koulikoro de Diola, de Ségou et  du District de Bamako à travers Yirimadio. Il s’agit notamment du projet citoyen pour le développement durable (ECDD). Ce projet dans sa vision entend  renforcer les capacités des municipalités rurales des zones d’intervention sur le processus de la décentralisation pour l’amélioration du cadre de développement en phase avec les différentes réformes des collectivités territoriales du Mali. Car aucun développement durable n’est possible de nos jours sans  l’esprit de la décentralisation dans les valeurs démocratiques. C’est dans cet élan que l’ONG TOSTAN après avoir précédemment enseigné les modules de l’ECDD au superviseurs,  entend vulgariser le processus dans les collectivités de ses zones d’intervention afin d’assurer une meilleure couverture en termes d’éveil sur la décentralisation au sein des collectivités.

Dans ce cadre,  les collectivités doivent être capables  de prendre en compte l’aspect genre et les besoins des droits des enfants dans leur budget. Ce qui leur permettra de mieux gérer en toute évidence cet aspect de la société qui semble être exclus des programmes budgétaires des collectivités.  Dans le même élan, il faut signaler que le projet prévoit une élection des collectivités des enfants. Une dynamiques qui permettre de faciliter la mise en œuvre de ce projet par les collectivités, à travers l’implication des enfants eux même de par leur collectivités dans la gestion des affaires de leurs communautés. Ainsi 12 superviseurs seront déployés sur le terrain pour le renforcement des collectivités sur le module de l’ECDD.

Le représentant de l’administration et celui du conseil région mais aussi la directrice régionale de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille ont fermement  insisté auprès des maires, pour la facilitation  de la mise en œuvre de ce programme dans leurs communes respectives. A leur tour, les maires ont promis de s’investir au tant que ce peut pour faire de  ce projet un  véritable instrument de développement dans leurs communautés.

A signaler que l’ONG TOSTAN intervient dans le cadre de la recherche de la dignité pour tous depuis 27 ans. Le projet ECDD est appuyé l’Agence Norvégienne pour le Développement Durable.

Amadou Traoré.

About nayte

Open

X