ACTUALITÉSFaits Divers et Insolites

Les guerres par procuration en Ukraine et au Sahel : deux facettes du même combat

Meguetan Infos

Cette guerre concerne : la Russie, le plus grand pays au monde avec plus de 17 125 000 km2 ) et, le regroupement de Trois Pays Sahéliens Enclavés (Burkina Faso, Mali et Niger) qui constituent la plus grande entité homogène en Afrique avec plus de 2 780 000 km2 . Une question maintes fois formulée : Qu’est-ce qui fait donc courir le Mali et le Burkina Faso au Niger ? Pourquoi vont-ils combattre au Niger avant de sécuriser totalement leurs pays respectifs confrontés au terrorisme ?

Comme le dit l’adage : « Lorsque ta barbe est en feu et celle de ton père également, commence par éteindre le tien ». Faute de quoi aucune barbe ne sera épargnée. Cette maxime ne s’applique pas dans ce cas de figure car le Sage a dit : ‘’lorsque la case du voisin prend feu apporte-lui de l’eau’’.

1 LES JEUX DE COULISSES

Dans le but d’affaiblir et de démanteler la Russie, les USA ont créé les conditions d’un affrontement entre celle-ci et l’Ukraine-de-Zelensky. S’inscrivant dans la logique des USA son garçon de course, la France, a fait une fixation obsessionnelle sur l’affaiblissement et le découpage du Mali pour créer dans sa partie nord un soi-disant État Azawad. À cet effet le Niger-de-Bazoum a fait office de préposé aux basses œuvres.

2 LA GUERRE PRÉVENTIVE

Les USA ont manipulé les Occidentaux de l’OTAN pour les entraîner dans une guerre pour son compte en terre européenne. Afin de préparer le terrain au Sahel la France a transféré au Niger-de-Bazoum toutes les troupes renvoyées du Mali et du Burkina Faso (Serval, Barkhane, Takouba… ). Ces troupes viennent renforcer les Bases françaises stationnées au Niger. Les USA et la France, copains et coquins, ayant en commun une peur bleue de la Russie, sont des alliés objectifs au Niger à travers l’OTAN.

3 LA MÉTHODOLOGIE DE L’AGRESSION

D’un théâtre d’opération à un autre l’enchaînement des faits manque d’originalité et est à tous points identiques.

Il s’agit, notamment, d’un embargo illégal et du gel frauduleux des avoirs, d’une part à travers le FMI et la Banque Mondiale en ce qui concerne la Russie, et d’autre part, par l’entremise de la CEDEAO et l’Uemoa au sujet du Mali.

L’intervention du Burkina Faso et du Mali pour réparer les dégâts de la Parenthèse Bazoum au Niger est le pendant de l’Opération Spéciale Russe en Ukraine. Il s’agit de fixer les lignes rouges et de dégager son espace vital.

Au demeurant quelle famille Malienne, Burkinabé ou Sahélienne accepterait que des voisins hostiles viennent s’installer dans le vestibule de sa concession ?

C’est dans cette logique que, suite aux missiles américains positionnés en Turquie et Italie, le monde a frisé en 1962 la troisième guerre mondiale ‘’nucléaire’’ lorsqu’en guise de réciprocité les soviétiques ont répliqué par le déploiement de missiles nucléaires dans l’espace vital des USA, et ce, à partir de Cuba. Les troupes du Mali et du Burkina Faso interviennent au Niger pour y renforcer la digue qui les protégerait contre les invasions barbares planifiées par l’OTAN. Cette présence, amplement justifiée, se situe dans la logique de guerre préventive et/ou d’attaque comme meilleure option de défense.

4 LES RÉSULTATS ESCOMPTÉS

Les déclarations guerrières de la CEDEAO font le lit d’une délocalisation partielle de la guerre en Europe. Le Sahel devient le nouveau théâtre des opérations militaires entre les États Unis d’Amériques et la Fédération de Russie.

Lorsque les grands fauves se battent… l’herbe est piétinée : la CEDEAO, marionnette de la France en sera la première victime. Elle volera en éclat pour donner trois (3) sous-ensembles.

Le BLOC 1 d’une superficie de 3 025 995 km2 sera constitué des pays sous sanctions de la CEDEAO que sont le Burkina Faso, la Guinée, le Mali et le Niger.

Il constituera une zone tampon empêchant la fluidité des échanges entre les deux autres blocs.

Le BLOC 2 couvrant une superficie de 248 165 km2 sera constitué du Sénégal, de la Gambie, de la Guinée Bissau et du Cap-Vert.

Le Sénégal se retrouvera Chef de File du club des Plus Petits États de la ‘’future’’ défunte Communauté. Au plan linguistique il s’agira d’une ‘’Tour de Babel’’ composée d’un pays francophone, d’un anglophone et deux lusophones.

Le BLOC 3 de 3 185 558 km2 où les pays anglophones ( Nigeria, Ghana, Liberia, Sierra Leone) vont totalement noyer et dominer les va-t-en-guerre de la Côte-d’Ivoire et du Benin et cela au regard des paramètres Économie, Superficie, Démographie et Langue.

En fait une noyade en règle de la Côte-d’Ivoire pressentie comme l’une des plus grandes perdantes africaines de cette opération insensée. La servilité a des limites au-delà desquelles  on se fait hara-kiri.

5 LA MORALE DE L’HISTOIRE

La mise en avant de l’option militaire au Niger est une décision insensée et irréfléchie qui ne se justifie que par le diktat de la France à certains de ses obligés de la CEDEAO.

Le Sahel est une zone très sensible, avant d’y mettre le feu la France devra songer à trouver suffisamment d’eau pour éteindre l’éventuel brasier.

La France devra se garder de donner des coups de poing sur les moustiques posés, entre ses cuisses, sur ses bijoux de famille … ( les Kili Kan Sosso ), elle serait avisée de souffler plutôt dessus…. doucement, lentement, patiemment !!!

La France apprendra à ses dépens et dans la douleur beaucoup de leçons de cette aventure sahélienne. A-t-elle la lucidité et les ressources pour trouver une porte de sortie honorable à cette crise ?

Dans tous les cas de figure le Mali et le Burkina Faso ont une exigence d’intervention aux côtés de leurs frères du Niger.

Les Gouverneurs ‘’mal blanchis de la France’’ accrédités auprès de la CEDEAO vont nous entraîner dans une stupide guerre au Sahel.

Il y aura deux grands perdants : la France qui s’évertue à défendre ses ‘’intérêts’’ et sa marionnette : la Côte-d’Ivoire.

Quid des gagnants, probablement pas, cependant l’histoire retiendra que pour l’histoire des Femmes et des Hommes d’honneur ont pris les Armes, les Micros et les Plumes pour défendre leur Patrie aux cris de : ‘’ Ma Patrie outragée, Ma Patrie brisée, Ma Patrie Martyrisée … mais Ma Patrie Libérée ‘’ et parée de tous les attributs de la Souveraineté.

Sory Ibrahim Diabaté

Ancien fonctionnaire international

25 Août 2023

Source: Le Témoin

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Open

X