Accueil / ACTUALITÉS / Sidiki Diabaté transforme un bad buzz en morceau à succès

Sidiki Diabaté transforme un bad buzz en morceau à succès

Sidiki Diabaté transforme son bad buzz en succès après une faute d’orthographe commise sur Instagram.

C’est l’histoire d’un arroseur arrosé que celle qui semble “opposer” la star de l’afro-pop malien Sidiki Diabaté et la chroniqueuse ivoirienne de la RTI, Alisar Zena.

Tout commence par un post Instagram du jeune chanteur malien qui voulait rendre un hommage mérité à un jeune “peintre” pour un portrait que ce dernier venait de lui présenter.

Dans son message de remerciement a écrit : “Aidez-moi à remercier ce pintre” au lieu de “Peintre”.

Connus pour avoir l’art de tout tourner en dérision, les internautes ivoiriens se sont mis à se moquer de la star malienne à tel point que le sujet a été évoqué par une chroniqueuse de la télévision nationale ivoirienne.

Alisar Zena, dans sa volonté de rajouter une couche à ce bad buzz dont était victime Sidiki Diabaté va tenter – sans consulter le dictionnaire – de rectifier l’erreur du chanteur malien.

Toute joyeuse sur le plateau de la RTI, la chroniqueuse va épeler “peintre” en donnant sa propre-bonne écriture du mot à savoir P.A.I.N.T.R.E.

BBC Afrique

About Redacteur Meguetan infos

Open

X