Accueil / ACTUALITÉS / Koulikoro: Plus de 100 personnes interpellées au cours de la patrouille mixte menée ce weekend par les forces en place.
image d'illustration

Koulikoro: Plus de 100 personnes interpellées au cours de la patrouille mixte menée ce weekend par les forces en place.

Plus de 100 personnes, 110 motos, 7 véhicules  interpelés, c’est le bilan  de la  patrouille mixte  menée pendant ce weekend à Koulikoro par les forces de sécurités en place. Cette opération visait tout d’abord à renforcer la sécurité  dans la ville  après l’attaque terroriste survenue  du 24 février, mais aussi de traquer les terroristes pouvant éventuellement se trouver dans la ville. Les responsables de ces patrouilles dénoncent le problème de moyens.

Les habitants de la ville de Koulikoro ont été surpris par une patrouille mixte en début de weekend qui a affectueusement réduit les mouvements nocturnes notamment pour  les jeunes. Ils sont nombreux par la suite restés à  maison pour éviter des accrochages avec les forces en patrouille. Cette patrouille avait essentiellement pour but de ratisser la ville de Koulikoro contre les éventuels terroristes dans la ville. De la même occasion  l’opération  permettait un contrôle général des pièces d’identité des usagers de la route et les engins. Cela  toujours dans la perspective de maintenir la sécurité après l’attaque terroriste qui a ciblé la ville particulièrement le centre d’instruction Boubacar Sada SY. l’unité de patrouille est composée de la police, de la gendarmerie et de la garde nationale

A l’issu de cette grande opération, plusieurs personnes et des engins ont été interpellés pour des contrôles d’identité. Selon le commissaire de la police de Koulikoro : « plus de 100 personnes, 110 motos et 7 véhicules ont été interpellés  par les éléments de la patrouille mixte ». La méthodologie consistait âprement à vérifier les pièces d’identités des personnes interpellée et leurs engins. En cas de discordance entre un propriétaire et l’engin, celui était sommé d’apporter les pièces justificatives  de son engin. Dans le cas échéant il rentre simplement à la maison avec sa monture. Pour les véhicules, le contrôle consistait à vérifier les pièces comme, la carte grise, l’assurance, le permis de conduire  et la visite technique. C’est dans ce contexte que 7 véhicules ont été interceptés et conduit au commissariat.

Cette opération a permis de saisir envisonn  une dizaine de motos dont les propriétaires ne sont pas encore connus ou  se ne sont pas présenter au commissariat pour retirer leurs motos. Au commissaire d’expliquer qu’au cours de la patrouille, le conducteur d’une moto a abandonné l’engin pour prendre la jambe au cou. Après vérification, il s’est avéré que cette moto aurait été volée dans la soirée.  Il faut signaler par ailleurs que la patrouille entre également dans le cadre de la mise en œuvre  de l’arrêté la mairie. Elle a permis d’intercepter des engins portant des phares aveuglants interdits par le dit arrêté.

Ces patrouilles épisodiques est une occasion de saisir les malfaiteurs qui rodent entre nous et qui peuvent nuire constamment à la tranquillité des paisibles citoyens. Il appartient dont à la population d’intervenir dans sa propre sécurité en informant les forces en place par rapport à d’éventuel cas suspect. En cela va la sécurité générale.

Nayté

About nayte

Open

X