Accueil / ACTUALITÉS / Révision constitutionnelle du Mali: Koulikoro a joué sa partition.
forum-révision-constitutionnelle-Koulikoro
ouverture du forum-Koulikoro

Révision constitutionnelle du Mali: Koulikoro a joué sa partition.

S’est tenu hier à Koulikoro la première étape de  la phase régionale du   forum citoyen d’écoute et d’échange sur la réforme constitutionnelle de 2019. Ce forum vise à écouter le peuple malien et recueillir les impressions des citoyens de la région  dans la perspective du forum national. Environs 200 acteurs politiques administratifs, de la société civile  ont pris part à ce forum régional.

Conformément aux instructions du président de la république, à l’occasion de son message à la nation du nouvel an 2019  relative à la relance  du  projet de révision la constitutionnelle du 25 février 1992, s’est tenu hier à Koulikoro du  « forum citoyen d’échange et d’écoute  sur la réforme constitutionnelle avec  l’ensemble des forces vives de la nation ». Une démarche  qui aura lieu dans toutes les circonscriptions administratives régionales du Mali. C’était dans la grande salle de conférence  du gouvernorat, présidée par le gouverneur de la région de Koulikoro le colonel Major Mamary Camara en présence du gouverneur de la région de Dioïla, la délégation des  experts de la révision constitutionnelle, les honorables députés élus de la région, les autorités administratives et politiques, les représentants des organisations de la société civile, les autorités traditionnelles et coutumières. Bref toutes les couches de la société étaient représentées à ce forum.

L’objectif de ce forum vise à écouter toutes les couches de la société malienne par rapport l’acte qui entend mettre à jour la constitution malienne  datant  de plus de vingt ans et qui semble montrer ses limites de nos jours dans le fonctionnement tu principe démocratique. Ce qui en d’autre terme vise  à recueillir les impressions des représentants des citoyens afin   formuler des recommandations essentielles en faveur de cette mise à jour de la constitution. Les 8 institutions  de la république du Mali étaient aux centres des travaux sur lesquelles les participants devaient porter  analyses et les réflexions. Deux groupe de travail ont été formés  entre lesquels, les participants étaient repartis. Enfin de travaux, les rapports ont été présentés  en plénière. Ces rapports  seront la part de la région de Koulikoro au forum national.

Si au niveau de la rencontre proprement dit, il y a pas d’objection par rapport à la tenue  de ce forum qui a plusieurs fois été rejetée par les maliens,  il importe quand même de signaler que certains participants ont redouté que ce forum n’est qu’une formalité sinon tout est fabriqué d’avance.

A Suivre….

Nayté et Amadou Traoré le portugais.

About nayte

Open

X