Accueil / ACTUALITÉS / Promotion du leadership féminin { Mali }

Promotion du leadership féminin { Mali }

Kamissa Camara, née en 1983 à Grenoble, est la ministre malienne de l’économie numérique et de la prospective depuis le 5 mai 2019. Auparavant elle a été ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du le 9 septembre 2018 au 23 avril 2019, date démission du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga.

Elle est née en 1983 à Grenoble, de parents maliens ayant immigré en France dans les années 1970. Elle effectue des études en France jusqu’en 2007, à Grenoble et à Paris.
Elle gagne ensuite les États-Unis, ayant obtenu une carte de résident permanent.

Avec 3 000 dollars en poche, elle s’y installe puis obtient un premier travail à l’International Foundation for Electoral Systems (Ifes). Elle possède la triple nationalité, malienne, française et américaine. bamada.net/qui-est-madame-kamissa-camara Elle enchaîne ensuite des emplois dans son domaine de prédilection, les relations internationales et les politiques africaines, notamment ouest-africaines et sahéliennes. Elle est à l’initiative du Forum stratégique sur le Sahel, un groupe de réflexion sur les problématiques de la région du Sahel.
Repérée par le pouvoir malien, elle devient, en juillet 2018 la conseillère diplomatique du Président malien Ibrahim Boubacar Keïta. Le 9 septembre 2018, elle est nommée, à 35 ans, ministre malienne des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Le 5 mai 2019 elle est reconduite dans le gouvernement de Boubou Cissé en tant que ministre de l’Économie numérique et de la Prospective.

Elle a été dans les relations diplomatiques :

Consultante au Centre d’études africaines de l’Université d’Harvard et au Foreign Policy Interrupted.

Directrice Afrique de l’ONG PartnersGlobal.

Vice-directrice des programmes Afrique de l’Ouest et du Centre au National Endowment for Democracy (NED).

Fondatrice et co-présidente du Sahel Strategy Forum.

Directrice de programme (Assistance électorale en Afrique subsaharienne et dans les Caraïbes) pour la Fondation Internationale pour les Systèmes Electoraux (IFES).

Bon vent à elle.

Star News

About Redacteur Meguetan infos

Open

X