Accueil / ACTUALITÉS / NOTRE SANTÉ, Les vertiges : UNE SENSATION BANALE À NE PAS NÉGLIGER

NOTRE SANTÉ, Les vertiges : UNE SENSATION BANALE À NE PAS NÉGLIGER

Environ une personne sur sept a été victime de vertige ou de sensation de la tête qui tourne. Ce phénomène assez fréquent correspond soit à un mauvais fonctionnement du système vestibulaire, localisé au niveau de l’oreille interne, soit à une atteinte neurologique ou cérébrale.

Selon Dr Cissé Hamadoun Lamine, médecin généraliste et chef du système d’information sanitaire du Centre de santé référence (CSREF) de la Commune III, ce phénomène ne doit pas être considéré comme une maladie en tant que telle. Pour lui, les vertiges sont comme des troubles ou des signes vestibulo-cognitifs. Les vertiges n’indiquent pas nécessairement une maladie sous-jacente. Ils peuvent survenir après avoir tourné sur soi-même ou à cause d’effets secondaires médicamenteux. Normalement, le système vestibulaire nous permet, en association avec la vue et la sensation de la position de notre corps dans l’espace, de nous maintenir en équilibre.
Par conséquent, une anomalie du système vestibulaire, des nerfs ou du cerveau qui lui est relié, engendre un conflit entre les différentes informations reçues par notre cerveau et il en découle des troubles de l’équilibre ou de sensation, notamment une perte d’équilibre ou l’impression que l’environnement qui nous entoure (mur, plafond, objets) est en train de tourner. Considérant les vertiges comme des signes, le médecin souligne que les causes sont d’origines diverses. Mais il précise que toute atteinte au niveau cérébral peut entraîner des vertiges. «Les vertiges exercent une pression sur les nerfs qui quittent le cerveau et innervent les oreilles et toute la partie faciale», explique le médecin qui révèle que de façon générale, c’est à partir de l’âge adulte qu’on peut avoir cette sensation de vertige. Il signale qu’un enfant au cours d’un accident avec un traumatisme crânien peut aussi en avoir.
Il existe différents types de vertiges. Les vertiges positionnels durent quelques secondes et peuvent survenir au cours ou en fin de mouvement. Il peut s’agir par exemple d’un vertige paroxystique bénin parmi les plus fréquents.
Les vertiges violents durant plus de 12 heures. Ils peuvent notamment être liés à une névrite vestibulaire, à un accident vasculaire cérébral (AVC), à des conséquences de traumatisme crânien ou d’une infection chronique de l’oreille qui est en train d’abîmer les centres de l’équilibre. Les vertiges récurrents durent quelques heures. L’instabilité ou ataxie, sensation de déséquilibre en position debout ou à la marche, peut être liée à des problèmes neurologiques ou du vestibule de l’oreille.
Une personne ayant des vertiges peut ressentir des troubles de déséquilibre, du mal à s’arrêter ou à s’asseoir. «On sent que tout va tomber ou que tout tourne autour de soi», souligne le médecin. En cas de vertiges, il recommande de ne pas négliger mais de se rendre le plus rapidement possible dans un centre de santé. Il souligne que c’est uniquement avec l’examen clinique que la cause sera identifiée. Dr Cissé Hamadoun Lamine indique que ceci permettra d’éviter les complications.
Parlant du ramadan, il confie que les cas de vertige sont très fréquents. En effet, l’hypoglycémie peut entrainer des vertiges chez le jeûneur. La chaleur également peut provoquer des vertiges. Pour prévenir cela, le toubib conseille de privilégier les boissons chaudes et sucrées et les fruits pendant la rupture. Il recommande de fractionner les repas durant toute la nuit.
Le médecin tient aussi à lever toute équivoque sur les possibles confusions entre le vertige et certains malaises parfois qualifiés de vertiges alors qu’il s’agit d’autre chose. La sensation de tête qui tourne quand vous vous relevez après avoir été accroupi est une hypotension orthostatique et non un vertige. C’est pareil pour les migraines, les personnes anxieuses souffrant de cette sensation de tête vide, de voile devant les yeux, de peur de tomber, ou encore le vertige des hauteurs qui n’est pas un «vrai» vertige au sens médical du terme. A en croire le praticien, le vrai vertige entraîne une sensation de déplacement du corps dans l’espace.

Fatoumata NAPHO

Source: L’Essor- Mali

About Redacteur Meguetan infos

Open

X