Boire régulièrement du jus de tomate (non salé) pourrait réduire la pression artérielle et le taux de cholestérol, et ainsi diminuer le risque de maladies cardiovasculaires, selon une étude.

Le jus de tomates, bon pour le coeur ? C’est en tout cas ce que suggère une récente étude, publiée dans la revue Food Science & Nutrition. La consommation de cette boisson aurait abaissé la pression artérielle et le cholestérol LDL chez les personnes étudiées, exposées à un risque de maladie cardiovasculaire.

Une baisse significative du cholestérol et de la pression artérielle chez les participants

Des chercheurs de la Tokyo Medical and Dental University ont étudié 481 adultes japonais pendant un an. Au cours de cette période, les participants ont pu boire autant de jus de tomate non salé qu’ils le souhaitaient. Ils ont également tenu un journal, dans lequel ils ont indiqué la quantité exacte de jus consommé chaque jour, ainsi que les éventuels problèmes de santé constaté.
A l’issue de l’étude, 94 sujets souffrant d’hypertension ou de pré-hypertension ont vu leur pression artérielle chuter de manière significative, sans aucun traitement. Leur pression artérielle systolique serait passée de 141,2 à 137,0 mmHg en moyenne, et leur pression artérielle diastolique serait passée de 83,3 à 80,9 mmHg.

En outre, 125 participants ont aussi vu leur taux de cholestérol diminuer. Celui-ci est passé de 155,0 à 149,9 mg / dL en moyenne, soit une baisse de 3,3 %. Ces effets bénéfiques ont été observés aussi bien chez les hommes que chez les femmes, quel que soit leur âge.

L’hypertension et le cholestérol peuvent entraîner des maladies cardiovasculaires mortelles

Une bonne nouvelle, quand on sait que l’hypertension et le cholestérol sont des causes fréquentes de maladies cardiovasculaires tels que l’angine de poitrine, l’infarctus du myocarde ou encore l’accident vasculaire cérébral. L’hypertension est notamment la première cause d’AVC dans le monde… et un adulte sur trois en souffrirait, sans forcément le savoir.
« Cette étude est la première à étudier les effets de la consommation de tomate, ou de produits à base de tomate, sur les marqueurs de risque de maladie cardiovasculaire au cours d’une année et sur une large tranche d’âge », soulignent les auteurs.

Une diététicienne britannique tempère les résultats de cette étude

Toutefois, Victoria Taylor, diététicienne à la British Heart Foundation (Royaume-Uni), qui n’a pas participé à l’étude, précise que des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer avec précision les bénéfices du jus de tomate sur la santé. Elle précise aussi que la population japonaise peut être différente de Européens, et qu’il est donc trop tôt pour généraliser ces résultats.
Toutefois, la diététicienne insiste sur l’importance de consommer quotidiennement des fruits et des légumes, y compris des tomates, dans la mesure où ces aliments aident à maintenir notre coeur et notre système circulatoire en bonne santé. En revanche, il ne faudrait pas boire plus de 150 ml de jus de fruits ou légumes par jour, en raison de leur forte teneur en sucre.