Accueil / ACTUALITÉS / LA MAIN GENEREUSE DU MINISTRE KONATE
52595301_260487991515869_7083474396316172288_n

LA MAIN GENEREUSE DU MINISTRE KONATE

 

Des vivres aux déplacés de Faladiè- Garbal et de Niamana à Bamako Poursuivant ses activités de soutien et d’assistance aux populations déplacées interne et externe, du fait de la situation sécuritaire du pays, le Ministère de la Solidarité et de l’Action Humanitaire reste déterminer aux côtés des victimes. Ce samedi 16 février 2019, les déplacés se trouvant à Faladiè-Garbal et Niamana ont bénéficié du soutien et d’assistance médicale.

52567704_2313686901995578_241825376232275968_n
cérémonie de remise

La cérémonie de remise des dons aux populations déplacées vivant à Faladiè- Garbal et Niamana a eu lieu le sur le site de Faladiè sous la Présidence de M. Abdoulaye MAIGA, Conseiller au Ministère de la Solidarité et de l’Action Humanitaire représentant le Ministre Hamadou KONATE. Cette donation était composée de 2 tonnes de mil, 2 tonnes de riz, 15 bidons de 20 litres d’huile, 300 kg du sucre, 300 kg du lait, des lampes solaires, 20 bâches de 10 places, 150 moustiquaires, 200 nattes, 5 balles de friperies, 6 cuve de 1000 litres et bien d’autres choses. Il faut noter que ces donations sont destinées à 56 ménages pour une population de 263 personnes enregistrées sur le terrain par les services du Ministère en charge de la Solidarité et de l’Action Humanitaire. Participant à cette cérémonie de donation des vivres aux déplacés de Bamako, le représentant du Maire de la Commune VI, le Chef de quartier de Faladiè, le Président de l’ONG-Alfarouk et plusieurs autres personnalités ont exprimé leurs satisfactions de voir que le Gouvernement apporte son soutien à ces déplacés de la région de Mopti à Bamako. Pour le Directeur National du Développement Social, cette assistance aux déplacés n’est pas nouvelle au service technique du Ministère et ses partenaires qui, à chaque fois, témoigne la solidarité du Gouvernement aux personnes dans le besoin sur le territoire national et dans les camps des réfugiés. « Il y a plus de 2 mois, nous sommes sur ce terrain de Faladiè pour enregistrer ces déplacés. En mi-décembre, nous étions au courant de leur arrivée et avons commencé à les enregistrer. Depuis janvier, ils ont bénéficié de la vaccination. Aussi, nous avons mené d’autres activités pour les assister », explique Ibrahima Abba SANGARE, Directeur National du Développement social qui n’a pas manqué de remercier tous les donateurs qui œuvrent pour alléger la souffrance des déplacés. Estimant que cette activité rentre dans la poursuite des activités humanitaires du département la solidarité, le Directeur National du Développement Social à rappeler que le Gouvernement leur accorde une attention particulière et fera tout pour que leurs conditions de vie s’améliorent et préparer un retour dans leurs lieux d’origine dans la dignité.

Source CC/MSAH

About nayte

A voir aussi

Cyclone Idai : au Zimbabwe, une femme a accouché perchée sur un arbre

Réfugiée dans un arbre pour échapper aux inondations du cyclone Idai au Zimbabwe, une jeune …

Open

X