Accueil / ACTUALITÉS / Koulikoro: la célébration de la fête de fin d’année sauvée par un Public Show.
public Show
podium du public Show

Koulikoro: la célébration de la fête de fin d’année sauvée par un Public Show.

La fête de saint sylvestre a été célébrée dans la timidité dans la cité du Méguetan,  dans la rue  comme dans les familles. Seul un public Show organisé par le conseil communal de la jeunesse et l’agence de CFC a servi de foyer d’ambiance réelle  pour la jeunesse.

Public
                             Le public

Si on n’a pas été victime de coupure d’électricité comme on a eu l’habitude quelques fois lors de  la soirée du 31 décembre, il faut signaler que la fête de fin d’année a été célébrée à Koulikoro dans la morosité totale. Les rues étaient quasiment vides de monde, les motocyclistes comme on redoutait n’ont pas causé d’inquiétude majeure.

Le trajet longitudinal de la ville de Kayo à Katibougou que nous avons sillonné, l’ambiance était la même partout. A 00 heure le point de passage au nouvel an, l’artère principale était presque vide. Seule dans les familles et au niveau  de quelques poches de regroupement  en « Grin » par ci par là, des bruits soudains se développent pour signifier l’existence d’une fête. « Nous fêtons dans la timidité parce qu’on n’a pas eu d’argent pour bien préparer la fête » s’indigne un jeune homme au centre de Koulikoro Ba. Même tristesse pour ces 2 jeunes filles à Bougoufiénikoun, marchant au bord de la route, les bras croisés autour de la taille : « On n’a pas eu d’habit pour la fête et on a eu personne avec qui sortir ».

De part et d’autre, quelques jeunes excités sur moto arborent des acrobaties comme pour signaler que la fête existe réellement. Sur la route de contournement, les pompiers viennent de faire un tour pour transporter des blessés d’une dérive d’accident. Et ce n’est pas le premier tour pour les soldats du feu.

Sécurité
                                        sécurité

Au cours de la soirée, le public Show sur l’avenue du jumelage en face du Monument Babemba à côté de l’Eglise Saint Pierre. Environ un millier jeune a convergé pour passer la soirée commémorative du 31 décembre. Un spectacle son et lumière organisé par le conseil communal de la jeunesse en collaboration avec l’agence  Cilass Fédéral Communication. Un spectacle typiquement local qui a mobilisé plus d’une vingtaine d’artiste de Koulikoro (Rap,  musique traditionnelle et  paroliers). Il a été registré à cet effet, la présence de El Habib Haidara représentant du parrain, le président de l’Assemblée National du Mali l’honorable Issiaka Sidibé, celui du maire de la commune Urbaine de Koulikoro Aliou Moussa Tamboura, Boubacar Massa du Conseil régional de Koulikoro. Des personnalités qui ont usé de leur temps pour apporter soutien à la jeunesse de Koulikoro.

Le maire de la commune urbaine de Koulikoro depuis Atlanta aux Etats Unis a adressé son message de vœux à la population de Koulikoro à partir de ce spectacle.

La sécurité était strictement maintenue par les forces en place. Dans tous les carrefours et autres points stratégiques de la ville, les forces policières et de la garde nationale étaient vaillamment positionnées.

Si la fête était de la timidité, elle s’est bien déroulée sans incidents majeurs. Car la psychose de l’attaque contre l’armée malienne à la veille dans le cercle de Banamba occupait les esprits.

Nayté

About nayte

A voir aussi

Perspectives économiques : La croissance économique mondiale devrait fléchir cette année

Selon le rapport Perspectives pour l’économie mondiale de la Banque Mondiale, la croissance économique mondiale …

Open

-