Accueil / ACTUALITÉS / Koulikoro: Fin de la formation EJOM
vue-séance-formation-EJOM
vue de la séance de formation

Koulikoro: Fin de la formation EJOM

Fin hier à Koulikoro de la première vague 2019  de la série de formation à entreprenariat jeune. Ils étaient plus d’une centaine à prendre part à cette séance de formation initiée par le consortium APEJ, ICCO, Wash et SNV inscrit dans le cadre du projet ‘’Emploi des jeunes crée des opportunités, ici au Mali’’.

DSC_0692

Durant les 10 jours de formation, les jeunes femmes et hommes ont été orientés vers les projets porteurs notamment dans les domaines de l’horticulture, de la gestion des déchets, de l’artisanat utilitaire et l’agroalimentaire. Au cours de cette séance de formation, les participants  ayant l’âge compris entre 18 et 40 ans, ont eu leurs capacités renforcées dans les domaines de la compétence de vie, de la création et de la gestion d’entreprise. Ce qui revient à dire que les jeunes sélectionnés pour participer à cette formation doivent tout d’abord avoir confiance en eux dans la vie, d’où la nécessité de l’étude de la compétence de vie. Puis, ils seront amenés à créer des entreprises en leur guise et  dont ils seront capables de conduire dans la bonne direction. Cette création d’entreprise doit être ralliée à l’élaboration un plan d’affaire suivant lequel, l’entreprise fonctionnera.

En fin de formation, les meilleurs plans d’affaires seront sélectionnés et les porteurs de ces projets seront dotés de kits matériels  dans les domaines respectif et mais aussi, un fond de roulement  leurs sera accordé, avec lesquels ils seront installés définitivement à leur compte .

Les bénéficiaires ont exprimé toutes leurs satisfaction par rapport d’une part à la tenue de cette formation dans la région, d’autre part d’en prendre part à la formation. Selon eux, l’initiative est un cadre idéal pour la création d’emploi qui sera de moyen d’autonomisation surtout chez les jeunes filles. Ils ont profité de l’occasion, pour inviter les hautes autorités du Mali, à renforcer ce processus  de formation au bonheur de toute la jeunesse malienne.

A rappeler que tout ça s’inscrit dans le cadre de la lutte contre immigration irrégulière vers l’Europe. Le projet EJOM intervient dans les régions de Kayes, Koulikoro, Gao et le district de Bamako pour une durée de 4 ans.

Nayté & Bily

About nayte

Open

X