Accueil / ACTUALITÉS / Koulikoro: Enfin le lancement régional du Projet PARIIS-Mali.
Assistance-cérémonie-lacement-PARRIS-MALI
Lancement PARRIS MALI

Koulikoro: Enfin le lancement régional du Projet PARIIS-Mali.

Atelier de  Lancement hier (08/05/2019) à Koulikoro du projet d’appui régional aux initiatives pour l’irrigation au sahel (PARIIS-Mali). L’atelier vise à informer le public cible du démarrage effectif du projet et de ses activités et la  mise  en place des organes d’exécution du projet dans la région. Le projet est financé par la Banque mondiale à hauteur de 25 millions de dollar au Mali pour une durée de 6 ans et intervient dans les régions de Koulikoro, Dioila et Ségou. Le projet entend améliorer la capacité des parties prenantes à développer et gérer l’irrigation et à accroître les superficies irriguées dans les zones d’intervention. PARRIS intervient  au Mali, au Burkina Faso, le Niger, au Tchad, Sénégal, Mauritanie pour un coût de plus de 170 millions de dollars.

Projection-technique-PARIIS-Mali
Communication technique de l’atelier de lancement

La cérémonie d’ouverture et de lancement était présidée par le gouverneur de la région de Dioïla en présence du directeur de cabinet du gouverneur de la région de Koulikoro et du représentant du Maire de la commune urbaine de Koulikoro. On a noté également à leurs côtés  le coordinateur général de PARIIS- Mali et PDG du ATI.

Dans son discours d’ouverture des travaux de lancement, le Gouverneur de la région de Dioïla a fixé les visions de ce projet futuriste allant dans le cadre de la relance économique et du développement durable : « Le PARIIS-Mali vise l’aménagement et la revitalisation de 3000 hectares dans les 2 zones d’intervention prioritaire dans les 2 régions : la région de Koulikoro (cercles de Koulikoro, et Dioîla) et la région de Ségou (cercles de Barouéli et Ségou) et les zones de l’Office du Niger et l’Office Riz  Ségou » a fait ressortir le gouverneur.

Pour le représentant du Maire de la commune urbaine de Koulikoro, le lieu est opportun pour signaler toutes les dispositions des autorités communales  à ouvrer pour parfaite réussite du projet dans la région de Koulikoro.

Avant de lancer les activités proprement dites, le coordinateur du projet Dr Lamissa Diakité a présenté  le projet dans son contexte général. Pour lui, ce lancement consiste à informer les autorités et partenaires des 2 régions sur les visions  du PARIIS dans les 2 localités surtout les aménagements hydro agricoles, (pleines bas-fonds) surtout  les activités d’infrastructures  de production, de conservation   et de commercialisation. Pour une croissance, il faut améliorer la production dépassant la capacité de Consommation. Il  faut donc un cadre harmonieux de conservation pour aboutir à une possibilité de commercialisation accrue.

L’atelier de lancement s’échelonne sur 3 jours (8-10 Mai). La première journée est consacrée uniquement aux travaux de lancement du projet. Les Jours suivants serviront de cadre technique avec les services techniques déconcentrés de l’état partenaires du projet et finaliser la mise en place d’un organe exécutif du projet dans la région.

Il faut signaler que l’atelier de lancement national du projet PARIIS a eu lieu le  jeudi 07 mars 2019 à Bamako. Après ce lancement officiel, il importe d’organiser les mêmes rencontres dans les zones d’intervention du projet pour d’où le cadre de Koulikoro (lancements régionaux).  Le PARIIS est financé par la banque mondiale à hauteur de 170 millions de Dollars EU par la Banque Mondiale. La coordination régionale du projet est assurée par le CILSS à travers l’équipe de coordination régionale qui assure également le suivi évaluation du projet.  Un manuel de suivi et évaluation est élaboré a cet effet  et qui s’appliquera à tous les 6 pays bénéficiaires du projet.

La Rédaction

About nayte

Open

X