Accueil / ACTUALITÉS / Koulikoro: Amnisty International renforce les capacités des organisations de défenses des droits humains sur leur rôle dans la communauté.
DSC_0296
vue d'enseemble

Koulikoro: Amnisty International renforce les capacités des organisations de défenses des droits humains sur leur rôle dans la communauté.

Ouverture ce matin à Koulikoro d’un atelier de renforcement de capacités des organisations de défense des droits humains sur leur rôle dans la communauté. Cet atelier vise à outiller les défenseurs des  droits humains afin de mieux comprendre le concept défenseur de droits humains et jouer pleinement leur rôle de même à  mieux appréhender comment défendre les défenseurs des droits humains. Une trentaine de représentants des organisations des droits ont pris part à cet atelier organisé par Amnesty International.

Le respect des  droits humains  est circonscrit par toutes les grades institutions internationales. Mais pour sa mise en œuvre correcte et efficiente, il faut des compétences nécessaires. C’est dans ce contexte qu’Amnesty international a organisé ce samedi 13 avril 2019, un atelier de renforcement de capacités des organisations de défense des droits humains sur leur rôle dans la communauté. Cette rencontre vise tout d’abord à renforcer les capacités des organisation de défense des droits humains sur l’importance de leurs rôles dans la communauté afin que celles-ci  initient des actions volontaristes, coordonnées en faveur de la promotion et la protection des droits humains dans le cadre de la campagne BRAVE (une campagne mondiale sur les défenses des droits humains).

Sur un  autre plan, la rencontre consiste à outiller les défenseurs des droits humains afin de mieux comprendre le concept de défenseur de droits humains, et de jouer leurs rôles de même que de défendre les défenseurs des droits humains.

Ont pris part à cette rencontre notamment les représentants  de l’AMDH, WILDAF, des personnes vivants avec des handicaps et autres.

 

Durant cette journée d’échange, les participants ont été largement édifiés  d’abord sur le cadre général et la mission de l’Amnesty international, mais aussi l’aperçu sur la Campagne BRAVE, les notions sur les droits humains, l’appropriation de la loi relative aux Défenseurs des Droits Humains et également le rôle des défenseurs des droits humains. Pour une meilleure appropriation de ces différentes notions qui renforceront les capacités, les participants ont été repartis en groupe de travail. En fin de travaux, une séance d’évaluation a été réalisée pour une estimation générale des participants par rapport à la qualité des travaux. Il est signalé que les travaux de cette journée ont été enrichis par différentes interventions notamment des questions d’éclaircissement, mais aussi des contributions qui ont donné plus de tonus aux travaux. Mais avant, ce sont les membres de l’Amnesty International – Koulikoro qui ont été édifié sur le même concept le vendredi 12 Avril.

Rappelons que la campagne mondiale sur les défenseurs  des droits (BRAVE) vise un monde où les gens peuvent s’exprimer pour ce qui est  juste sans être attaqués, menacés, emprisonnés. A ce titre, les défenseurs des droits humains ont besoins de soutient plus jamais. Avec la campagne BRAVE, l’Amnesty attire l’attendions sur le travail crucial qu’ils accomplissent et faire pression sur les décideurs pour qu’ils s’engagent à les reconnaitre et les protéger.

A la sortie de cet atelier, les participants notamment les membres de Amnesty International Koulikoro doivent être capable de dynamiser leur capacité communicationnelle afin de mieux promouvoir les actions de l’organisation dans leurs localités respectives.

Nayté et Bily

About nayte

Open

X