IBA Montana : Une célébrité incontestée dans l’élan d’une carrière sans vision

0

 

De son vrai nom Sidi Sissoko homonyme du fils feu Bah Haidara de Kayes. Fils d’un griot de confession musulmane, un jeune rappeur amateur originaire de Kayes âgé d’à peu près 24 ans. Qui dans certains de ses chansons avoue clairement qu’il est à la base de la mort de son meilleur ami à cause de sa moto. Et ajoute également qu’il est l’auteur d’un viol sur sa cousine et la vente de la parcelle de son père.

Inconnu il y a un an à Bamako comme dans les autres parties du pays, Iba Montana fait actuellement la UNE  du rap urbain malien, malgré la ferme interdiction de prestation  pratiquement dans la plus part des localités du pays. Il fait la Une avec des chansons dont les lyrics sur tous les plans font preuve de vulgarité, incitation à la violence,  d’insultes grossières  et d’obscénités capables de choquer la pudeur de toute une société conservatrice comme la nôtre. Mais ce qui est encore décevant ce que ce jeune satanique est endoctriné par des idéologies maléfiques des illiminaties. Il  arrive à se faire du buzz juste avec des morceaux décousus de dérives d’arrangement (des hors gamme, déviations de rime, de désaccords)  portant un message de grave  portée  pour la société malienne.  Il propose par ailleurs des clips vidéos dans lesquelles apparaissent  des armes légères comme machettes, couteaux…. Il fulmine sur la consommation du cannabis comme ordre sociale pour ses adeptes en majorité des adolescents inconscients de ce qu’il passe comme message. Plus grave encore,  Il s’introduit dans  la promotion des armes à feux et plusieurs autres calamités pour la société.

MONTANA-IBA

                                                                            MONTANA-IBA

Sans aucune crainte ni réserve, il joue le Gangster tout en affirmant fermement qu’il se fiche de tout : il critique ouvertement la religion et menace de s’en prendre au président de la republique et à son fils. Remarquablement Iba Montana reste très cruel  dans ses apologies de la violence et d’incitation au crime qu’il conçoit  inconsciemment comme  un rap engagé. Et même s’il en est un, cela signifie que les choses ont perdu  leur valeur tout en prenant d’autres sens.Parce qu’ on a vu  les TATA POUND dans un style catégoriquement révolutionnaire et engagé sans aucune violence faisant allusions aux hostilités et incitation aux crimes juvéniles. Contrairement à ce groupe mythique du rap malien, cette abomination est loin d’être un  rap engagé, conscient et ludique comme celui des anciennes générations du RAP URBAIN malien de l’époque.

Ce jeune rappeur est la preuve que nous ne sommes toujours pas prêts à faire face aux vrais problèmes du pays. On préfère seulement en faire des polémiques et des sujets de débat. Parce qu’il est regrettable de constater que le rap urbain prenne de façon catastrophique une telle tournure sans aucune réaction des décideurs. Une fuite en avant pour les responsables du département de la culture de se laissent brimer par la pesanteur sociale de peur de se faire virer de leurs postes

Est-ce parce qu’on a peur de se mettre en évidence par rapport à ce sujet ou parce qu’on refuse d’être responsable pour nos enfants ?

De toute façon au cours d’une interview vidéo, le père d’Iba Montana a dégagé toutes ses responsabilités en disant:

«L’enfant que vous appelez Iba Montana, s’appelle Sidi Sissoko et c’est mon fils, je suis griot et musulman de confession de la région de Kayes. Et si je l’ai chassé de chez moi c’est du à ses comportements malsains et immoraux encouragés par sa maman. C’est un enfant maudit…parce qu’il a déshonoré tout sa famille et surtout celle des griots. Mais s’il renonce à tous ses comportements indignes  d’un fils de griot, je le pardonnerais et accepterais de nouveau chez moi». Dit-il

IBA-MONTANA-MON-HISTOIRE-SON

IBA-MONTANA-MON-HISTOIRE-SON

Donc actuellement être une star du RAP URBAIN malien n’est plus diabolique parce qu’on la devient par pur hasard et pas en fonction de son savoir-faire. Ce qui nous laisse à dire également que tous les coups sont valables pour devenir un rappeur au Mali. S’il est le détenteur actuel du trône du RAP URBAIN malien,  Comment pourrait-il maintenir sa place c’est à dire sa célébrité  sans revenu ?

Si rien ne se fait pour contrer ces genres de pratiques dans un pays déjà fragilisé comme le Mali par les crises sociaux et politico-militaires, quel avenir voudrions nous réserver à nos enfant ?

IBA MONTANA « L’enfant terrible » est-ce une vedette ou un clown ? Et c’est justement la question que beaucoup se pose aujourd’hui.

Au fait c’est vraiment une insulte de donner le mérite de la vedette du RAP URBAIN malien à  Iba Montana ou à ses semblables, parce que c’est une honte voire malédiction pour le mali.

Qu’a même selon certaines connaisseurs du domaine;la célébrité  d’Iba Montana est momentanée voire une question de jour ou mois. C’est à dire sa carrière touche déjà à sa fin, étant donné qu’il est interdit de tous spectacles (concert, tournée, Festival de clip et autres). Tout laisse à croire qu’il n’a plus rien d’impressionnant à démontrer  dans les jours à venir mais faisons en quelque sorte pour que son passage temporaire ne devient pas nuisible à l’avenir du pays.Certainement un artiste doit vivre de son art comme l’a affirmé Djo DAMA de TATA POUND. Mais ce fameux IBA MONTANA sur lequel l’étau se resserre progressivement sur le territoire national du Mali et dans d’autres pays de la sous-région à travers ces interdictions  et de prestations artistiques.Aura sans deux tours du mal à  se maintenir à l’affiche sur l’échelle de la célébrité pendant longtemps.  Car l’estime  et le  soutien des admirateurs et des FANS ne suffisent pas pour construire la  carrière d’un artiste.

iba-montana

                                                                            iba-montana

Notons que l’avenir du pays dépend de nous tous et qu’il est inadmissible de faire semblant ou ignorer l’effet négatif  que l’impact de l’artiste Iba Montana pourra produire  sur l’avenir de nos enfants. Donc il est temps que nos autorités politiques et administratives, les parents et la société civile,  s’impliquent convenablement  tout en prenant des décisions drastiques  pour trouver une  solution définitive.

Affaire à suivre sur Meguetan INFOS.

Ibrahim Mohamed Touré RADICAL

 

About Author

Comments are closed.

Open

X