Accueil / ACTUALITÉS / Economie: La vente du kinkéliba ne nourrit pas son homme en ce mois de ramadan à Koulikoro.
DSC_0736
étale de Kinkéliba

Economie: La vente du kinkéliba ne nourrit pas son homme en ce mois de ramadan à Koulikoro.

La vente du Kinkéliba  n’est pas rentable en ce mois de ramadan dans la ville de Koulikoro. Étalé sur tous  les étables de vente dans les marchés, il est à signaler que  ce commerce comme estime être de bonne hospice, ne nourrit apparemment pas son homme actuellement dans la cité du Meguetan.

Selon les revendeurs, depuis le début du mois de ramadan, de nouveaux vendeurs du produit sont arrivés sur le marché. Ce qui a carrément bouleversé le commerce. Ainsi  les prix sont restés inchangés, mais les achats ont été dispersés. Ce qui  conclut que le produit n’a plus de valeur marchande. Avant le ramadan et pendant,  le sachet du Kinkéliba est toujours vendu au prix unique de 50 F CFA.

Mais pour attirer de la clientèle, certain revendeurs  développent leur propre stratégie de marketing. Ils s’appuient  sur les sachets  volumineux dans lesquelles ils mettent les mêmes  quantités de feuille de Kinkéliba. Les clients sont de ce fait attirés par le volume du sachet et le contenu.

Selon ces  mêmes revendeurs, les nouveaux marchants appauvrissent le marché, car ils   disparaissent immédiatement après le Ramadan.  Il faut signaler que Koulikoro est approvisionnée à partir du marché de Bamako. La  vente est sérieusement active en ce mois de Ramadan

Nayté.

About nayte

Open

X