Accueil / ACTUALITÉS / «Bamako ville lumière»: UNE OPÉRATION POUR DAVANTAGE EMBELLIR LA CAPITALE
statue-monument-jeu-lumiere-coquette-belle-beau-capital-ville-bamako-maliba-fete-veille-fin-annee-noel-independance

«Bamako ville lumière»: UNE OPÉRATION POUR DAVANTAGE EMBELLIR LA CAPITALE

En présence de ses collègues des Transports, Soumana Mory Coulibaly et du Commerce et de la Concurrence Alhassane Ag Ahmed Moussa, le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Mohamed Ag Erlaf, a procédé, vendredi dernier au pied du Monument de la paix, au lancement officiel de la 2è édition des illuminations dénommée : «Bamako, ville lumière». L’activité citoyenne s’inscrit dans le cadre de l’embellissement de notre capitale et conformément à la vision prospective de Bamako à l’horizon 2030.

 

Démarré en 2016, le projet « Bamako ville lumière» est un contrat de confiance entre la mairie du District de Bamako et l’entreprise «Dana groupe». Le contrat soutenu par la ferme volonté du maire du District, Adama Sangaré, a pu être réalisé grâce au concours précieux des partenaires, notamment l’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC), l’Agence de gestion du fonds d’accès universel (AGEFAU) et l’Institut national de prévoyance sociale (INPS). La Caisse nationale d’assurance maladie (CANAM), l’Office malien de l’Habitat (OMH), Malitel, Organge Mali, Canal+, la Banque sahélo-saharienne pour l’investissement et le commerce (BSIC), la Banque Atlantique, Bank of Africa, la Société de distribution malienne (SODIMA), les Assurances Sabugnouma, Lafia et le Central-Transit sont aussi des partenaires du Projet.
La directrice générale de «Dana groupe», Mme Sangaré Fadima Alzahra Touré a précisé que son entreprise a vu le jour en 2016. Mais à travers le projet «Bamako ville lumière», elle ambitionne d’apporter sa pierre à la construction urbaine de la capitale, à l’aménagement des voies, réalisation des bâtis et embellissement d’espaces. «En créant Bamako ville lumière, mon idée était aussi de transmettre en une période festive et difficile de la joie à mes compatriotes, notamment les enfants. Dès la 1ère édition, j’ai compris que celles et ceux dont les yeux reçoivent la lumière, sentent qu’il y a des cœurs qui la donnent», a constaté Mme Sangaré Fadima Alzahra Touré.
Pour sa part, le maire du District de Bamako a invité ses concitoyens à s’acquitter de leurs taxes de développement local (TDRL) afin d’embellir davantage notre capitale.
Il a aussi annoncé que Bamako est en interconnexion avec les autres villes urbaines de notre pays pour un assainissement commun. Adama Sangaré a, enfin, invité les hommes de médias à jouer leur partition dans le succès de l’initiative «Bamako ville lumière», notamment informer, sensibiliser et faire davantage comprendre aux Maliens le civisme.

Sidi Y WAGUé

L’Essor

About nayte

Open

X