Accueil / ACTUALITÉS / Affaire route de contournement de Koulikoro: Les occupants de l’emprise de voie, seront bientôt dédommagés.
570cadcc-c0e0-40ba-844a-50602cc6e252
Présidium de la rencontre

Affaire route de contournement de Koulikoro: Les occupants de l’emprise de voie, seront bientôt dédommagés.

La route de contournement tant attendue dans la ville de Koulikoro provoque d’énormément d’émulation dans sa gestion. Elle peine à démarrer à cause de l’impact lié à l’occupation de l’emprise de la voie de 30 mètres par les particuliers installés qui se sont y installés. C’est pour trouver une solution définitive aux malentendus par rapport à cette crise, que s’est tenue hier 02 Mai 2019,  une réunion d’information au gouvernorat de la région dans sa salle de conférence. L’objectif de cette rencontre est d’informer les personnes concernées par le plan de recasement, mais aussi de la classe sociale. Les victimes seront bientôt en possession de leurs dus.

La  rencontre  était présidée par le gouverneur de la région de Koulikoro Gal Mamary Camara. Etaient à ses côtés le  2ème adjoint du maire de la commune urbaine Mr Aliou Moussa Tamboura, le directeur régional des  route Mr Lamine Coulibaly et Mme Théra Kadidiatou Touré chef du projet de la maitrise d’ouvrage de la route.

La rencontre  intervenait  suite  aux travaux de recensement opérés  par la commission de recensement  qui devait prémunir un rapport  sur le nombre de personnes concernées par l’occupation de l’emprise de la voie publique. Les travaux de la commission formée de (la direction régionale de la route, l’urbanisme,  du domaine et du  cadastre,  de hydraulique, des eaux et forêts, du génie rural,  des Travaux Publics et le représentant du gouverneur comme sous-préfet central)  qui ont été exécutés durant les 15 derniers. C’est à cet effet que  la commission a rendu public son rapport qui présente ce qui suit  : 130 familles, 150 soubassements, 50 clôtures et les toilettes. Les matériaux utilisés sont composés de ciments et de  banco. Le coût  total s’élevant à plus de 1 milliards de F CFA.

La rencontré s’est déroulée sur fond de vive  tension notamment du côté des occupants de l’emprise particulièrement  par rapport au recasement et encore  par rapport au dédommagement. Selon un occupant ‘’ la saison des pluies s’approche où allons-nous habités après la démolition de nos maison… ?’’ Pour d’autres c’est l’incertitude concernant le remboursement de leurs investissements. Car ceux-ci  craignent de ne pas avoir ce qu’ils ont investi  dans  la  construction de leurs concessions respectives. Qu’à cela ne tienne, les uns et les autres ont été rassurés par le  gouverneur de la région : « savons-nous tous, ce que ça fait quand ont dit de casser sa maison, je me mets à votre place, je suis votre premier défenseur, on  est entrain de faire beaucoup que vous ne savez pas. Alors rassurez-vous,  chacun sera remis dans son droit !’’ A martelé chef de l’exécutif régional. En ce qui concerne les dédommages le Gal Mamary  Camara donne une garantie que les victimes  auront plus de ce qu’ils ont investi.

La route de contournement faut-il le rappeler, vise à  donner une grande fluidité à la circulation routière dans la ville de Koulikoro mais aussi de permettre une extension de la ville vers la colline d’où une viabilisation de ce côté de la commune. L’occupation de l’emprise a été le facteur principal du retard dans le démarrage des travaux. Passé le mois de juin, le financement sera résilié selon une source administrative. Il appartient donc à la population de Koulikoro de faciliter les choses afin que les travaux puissent débuter dans le temps. Donc  le démarrage  des travaux dépend la population.

Amadou Traoré Le portugais

 

 

About nayte

Open

X