Accueil / ACTUALITÉS / Koulikoro: L’ONG TOSTAN octroi plus de 15 millions aux communautés de ses zones d’intervention a titre de fond d’appui au développement communautaire
DSC_0781
Le présidium de la cérémonie d'ouverture

Koulikoro: L’ONG TOSTAN octroi plus de 15 millions aux communautés de ses zones d’intervention a titre de fond d’appui au développement communautaire

Seize millions  (16million) de FCFA c’est le cout du  montant total du  fond d’appui aux communautés des zones d’intervention   de l’ONG TOASTAN dans la région de Koulikoro. La cérémonie de remise a eu lieu hier 12/03/2019  à l’IPR/IFRA de Katibougou. Ce fond vise à apporter un soutien aux communautés bénéficiaires de l’ONG notamment celles qui ont capitalisé une expérience issue  de l’intervention du projet.  L’activité a été couplée par le lancement officielle de l’atelier de formation des nouveaux facilitateurs venus des nouvelles communes bénéficiaires  du projet sur le module de Kobi1 de la génération Eclosion ou extension. Environs une centaine de personnes ont pris part à ces 2 activités.  

En vue d’apporter un soutien  au développement humain dans ses zones  d’intervention l’ONG TOSTAN a procédé  à l’octroi d’un fond  développement aux  communautés bénéficiaires  du projet.  La cérémonie d’ouverture était présidée par l’adjoint au préfet du cercle de Koulikoro en présence des préfets  de Banamba et de Dioïla, la directrice régionale de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille de Koulikoro,  les maires des zones d’interventions anciens et nouveaux, le coordinateur de l’ONG TOSTAN, les nouveaux et anciens facilitateurs du projet entre autres.

C’est  dans un grand enthousiasme que c’est dérouler la cérémonie de  remise du  fond d’appui à la communauté qui couvre  une quarantaine (40) communautés réparties entre la commune de Tougouni  et  Benkadi dans les cercles de Koulikoro et de Banamba. Chacune de ces communes  bénéficiera la coquette sommes  400.000Fcfa et   Dix (10) téléphones portables. Un fond qui permettra d’appuyer les communautés   dans la production des  activités génératrices de revenu. L’appui en téléphone portables entend familiariser les femmes et autres acteurs dans ces zones d’intervention avec le téléphone portable dont l’usage passe de nos jours  comme un outil indispensable de travail. Le coût global fait 16 millions de F CFA. Le fond est non remboursable  mais l’utilisation  doit être précisé « cet argent ne sera pas utiliser contre l’Etat (semer de l’insécurité, panique…) et l’accès sera conditionné  par une carte de reconnaissance (carte Nina, identité…) » a martelé le coordinateur national de ONG-TOSTAN Mr Moussa Diallo. Des comités de gestion communautaire seront mis en place pour une gestion judicieuse de l’argent, qui sera utilisé sous forme de près, à partir d’une fourchette  allant de  20.000 FCFA à 30.000fcfa.

A l’instar de cette remise de fond, la journée a été  marquée également par l’ouverture de la formation des nouveaux facilitateurs  dans la région de Dioila qui va réunir une cinquantaine de facilitateurs  et leurs formateurs dans le cadre de l’extension des activités de la   Génération Eclosion.  Cette formation s’inscrit aussi dans le cadre de la mise en œuvre du  renforcement des capacités  des futurs facilitateurs sur le contenu du module appelé Kobi 1. Cette formation visera  à renforcer les  capacités  de ces facilitateurs,   qui durera 3  semaines environ. En fin de formation ceux-ci  seront  affectés dans les villages d’intervention pour la mise en œuvre du programme kobi 1.

Le module kobi 1, il faudrait-il le rappeler, est l’ensemble des enseignements sur la démocratie, les notions basique des droits humains. Au terme de cette cérémonie le coordinateur national ONG-TOSTAN Mali a exprimé  son sentiment de satisfaction quant au bon déroulement des 2 activités.

Amadou Traoré le portugais

 

 

 

 

 

 

 

About nayte

Open

X