Accueil / ACTUALITÉS / Logements sociaux de Koulikoro: Les bénéficiaires tardent à occuper les lieux.
thumbnail
image d'illustration

Logements sociaux de Koulikoro: Les bénéficiaires tardent à occuper les lieux.

Le 24 décembre 2018, a eu lieu  l’inauguration des logements sociaux de kayo (une commune de Koulikoro) situé en face du nouveau  pont. La cérémonie a été présidée par l’honorable Issaka Sidibé président  de l’assemblée nationale et le Ministre  de l’habitat et l’urbanisme Mohamed Moustapha Sidibé plus l’ensemble des autorités locales.  Plus d’un mois après la remise officielle des clés, les bénéficiaires de ces logements, peinent à s’installer dans ce nouveau quartier de la ville de Koulikoro. 

logements-sociaux

Ce feu vert officiel pour les bénéficiaires  n’a pas été suivi d’une ruée vers les logements sociaux comme s’y attendait. Parmi la quarantaine de famille qui a bénéficié de ces nouveaux toits, moins d’une dizaine ont aménagé leur nouveaux demeures Parmi ces nouveaux bénéficiaires nous avons rencontrés la famille Badiaga  Log N°26 ; qui a occupé leur logement le23 janvier 2019 en provenance du quartier Badialant III de Bamako. «Nous sommes là, dans la paix et surtout dans la joie, après tant des années dans la location  on ne fait que remercié le bon Dieu de nous  avoir donné  cette maison .Pour le moment le seul problème majeur dont on se plaint c’est l’électricité, vraiment ce problème est  très difficile à surmonter .Pour solutionner ce problème nous avons mis une commission sur place qui va se charger du dossier, bien que la plus part des membres de cette commission n’ont pas encore déménages.  Ils sont imprégnés de la situation  de près ou de loin et cela commence à porter fruit  car la commission à dix compteurs de branchement sur les quarante demandés comme l’on le dit c’est petit à petit  que ça va aller ». c’est ce qui ressort de l’intervention de cette première famille a occupé les nouveaux logements sociaux de Koulikoro. «  En ce moment sur les quarante nous sommes trois famille à déménagés dont nous avons été la première. Nous sommes en phase des derniers réglages qui sont presque achevés à savoir les toilette  externe, la cuisine, pavage de la cour….sinon l’eau y est en abondance  grâce à une addiction d’eau, qui est le château d’eau du  nouveau coin, il fonctionne grâce à une énergie renouvelable ». La famille a fait mention de remerciement  pour les autorités. « Nos remercions le bon Dieu de nous avoir accordé  cette chance et les autorités du Mali qui ont été initiateurs  de cette belle chose ! »Propos évoqués  par Me Badiaga chef de la famille Badiaga.

 si la famille Badiaga  a été la première à déménagée ; les   famille Diabaté et la Famille Diallo au total elles trois familles  sur les quarante bénéficiaire de logement sociaux de kayo à aménager.

Question : quant-est -ce que le reste des bénéficiaires compte occuperont  leurs nouvelles habitations après plus de 2 mois d’inauguration ? La réponse à  cette question qui suscite l’attention de la population.  Mr Dembélé un bénéficiaire occupant le lot N° 1 : « mon retard se trouve au niveau des derniers réglages, tel que  les pavages de la  cour, la construction de toilette externe, cuisine et pièce annexes … ».  Mr  Sidibé aussi  propriétaire  du logement N°3, se trouve de la même situation que  Mr Dembélé, c’est-à-dire sur les derniers réglages. Pour avoir un environnement meilleur  dans leur cadre de  vie futur, les deux  ont procédé à  implanter des arbres aux devantures de leur maison et une partie dans la cour qu’ils  viennent arroser chaque soir.

A la lumière de tous ces témoignages de la part de ces bénéficiaires nous rend comptes que les nouveaux locataires de ces logements sociaux se trouvent dans une grande satisfaction et de joie. Même s’ils tardent à regagner leur nouvelle habitation.  Mais il faut signaler que les bénéficiaires doivent faire face à des dépenses colossaux à cause de l’état défectueux de la construction.

A.Traore  le Portugais

About nayte

Open

X