Accueil / ACTUALITÉS / Italie : «Les migrants africains devraient aller en France car c’est là que se trouve leur argent»
di-maio-imago-kio-835x437@IlSole24Ore-Web-825x471

Italie : «Les migrants africains devraient aller en France car c’est là que se trouve leur argent»

La crise diplomatique entre la France et l’Italie se poursuit depuis plusieurs mois. Toutefois, en ce moment, les rapports entre Paris et Rome semblent avoir atteint le point de rupture. Ce sont les polémiques soulevées par le Viminal qui ont froissé la France : d’abord les raids continuels des gendarmes français dans les trains de Vintimille puis la rencontre qui a eu lieu, il y a peu, de Luigi Di Maio et d’Alessandro Di Battista avec les Gilets jaunes français.

Les tensions entre les deux pays naissent en juin 2018 quand le président français, Emmanuel Macron, dénonce « le cynisme et l’irresponsabilité » de l’Italie sur le cas de l’Aquarius, puis définit comme « à vomir » la décision du gouvernement italien de fermer ses ports.

Lire Aussi :  Urgent: des militaires russes tués en Syrie dans un pilonnage des extrémistes

En octobre de la même année, les gendarmes français passent la frontière à Val di Susa et abandonnent des migrants dans le bois entre Cesana et Clavière. Se déchaîne ainsi une première polémique. L’Élysée a reconnu une erreur mais dénoncé une instrumentalisation politique de la part de des autorités italiennes puis Salvini a refusé ces excuses et rappelé à des cas antérieurs.

En janvier, Di Maio attaque la France en expliquant qu’elle soumet 14 États africains à travers une même monnaie : le franc CFA. Et le même mois, Di Battista dit que la France et Sarkozy ont créé des problèmes à l’Italie avec la guerre en Libye, et ce avec la complicité de Giorgio Napolitano, l’ancien président de la République italienne.

Lire Aussi :  Un combattant de Daesh capturé avoue: Nous travaillons pour le gouvernement Américain

La crise entre les deux pays est loin de s’arrêter. Selon nos sources, Le vice-président du Conseil des ministres italien Luigi Di Maio va donner un ultimatum dans les prochain jours aux migrants illégaux d’afrique subsaharien vivant dans le pays de quitter et se rendent en France où leur argent est produit en quantité abondante. Cette décision rompra définitivement toutes les relations diplomatiques entre les deux pays

About nayte

Open

X