Accueil / ACTUALITÉS / Le ministre des maliens de l’extérieur à Koulikoro: Yaya Sangaré réconforte les acteurs de la société civile contre l’immigration irrégulière à travers la formation en IEC
présidium-IEC-Koulikoro
Le présidium de la séance

Le ministre des maliens de l’extérieur à Koulikoro: Yaya Sangaré réconforte les acteurs de la société civile contre l’immigration irrégulière à travers la formation en IEC

Ouverture ce matin à Koulikoro d’une session de formation  en Information, Education et Communication à l’intention des  acteurs de la société et  des animateurs radio sur la migration. Cette formation de 2 jours a pour objectif de mieux outiller les acteurs locaux dans la perspective d’informer et de sensibiliser les communautés locales sur les dangers et les risques de la migration irrégulière. Plus d’une cinquantaine de personnes  participent à cette formation  s’inscrivant dans le cadre du projet PALMI, et organisées par le ministère des maliens de l’extérieur et de l’intégration africaine avec l’appui des ambassades des Pays Bas et de la Norvège.

vue-rencontre-IEC-Koulikoro

L’immigration irrégulière est un phénomène récurent qui préoccupe tous les secteurs de la vie socioéconomique et professionnelle au Mali. Ce qui place ce cadre parmi les priorités du gouvernement malien à travers le département du ministère des maliens de l’extérieur et de l’intégration africaine.

La session de ce matin (15/02/2019) était présidée par le ministre des maliens de l’extérieurs et de l’intégration africain Mr Yaya sangaré. Etaient également présents  à l’ouverture des travaux, le gouverneur de la région de Koulikoro, le colonel major Mamary Camara, les représentants des pays partenaires du projet (Pays Bas et Norvège),  le maire de la commune urbaine de Koulikoro MR ELY Diarra, le sous-préfet central de Koulikoro.

Dans son discours d’ouverture, le ministre yaya Sangaré  s’est appesanti sur le rôle déterminant des participants à cette formation : « En tant qu’acteurs de la société civile et hommes de médias, œuvres êtes les plus proches des populations et donc à même de mieux cerner les problèmes afin qu’ensemble nous puissions y apporter des  solutions idoines ».

Mme-Sidibé-mawa-haidara-resposable-PALMI
Mme Sidibé Mawa Haidara responsable du projet PALMI

Pour Mme Sidibé Mawa haidara responsable du projet  d’Appui aux Initiatives de Prévention et de Lutte contre la Migration Irrégulière (PALMI), l’objectif visé par cette session de formation est d’informer et de sensibiliser les populations sur les dangers et les risques liée à l’immigration irrégulière sous toutes ses formes afin de réduire son ampleur chez les jeunes. Les jeunes qui sont les acteurs et les principales victimes du phénomène. Elle a ajouté que c’est une obligation pour le Mali de relever  ce défi de sensibilisation envers les populations ; car selon elle : « le Mali de demain ne sera que  ce que nous maliens nous  ferons de ce Mali, du coup nous sommes obligés de faire une synergie d’action pour que le Mali soit notre ELDORADO », a-t-elle signalé.

Durant les 2 jours, les participants aborderont des thématiques sur la présentation du projet PALMI, les risques de la migration irrégulière et les opportunités d’emploi au Mali, le co-développement, les textes de la CEDEAO, les techniques de communication entre autres. Toutes ces thématiques seront suivies débat pour des questionnements relatifs à la bonne compréhension du phénomène. En fin de travaux des recommandations seront formulées.

A rappeler que le projet PALMI est un programme du ministère des maliens de l’extérieur et de l’intégration Africaine appuyé par les ambassades des pays Bas et de la Norvège. Il a pour vocation principale, l’information et la sensibilisation pour réduction de l’immigration au Mali. La formation se tiendra à Ségou et Kayes après Koulikoro.

Nayté

About nayte

A voir aussi

Exclusion de Moussa Mara de la COFOP : La jeunesse du parti YELEMA répond à Oumar Mariko

La jeunesse du parti Yelema a organisé un point de presse ce samedi 23 mars …

Open

X