Accueil / ACTUALITÉS / Koulikoro: Inauguration du nouveau CSCOM de Kolèbougou
f07a1d15-cb30-4dc5-8502-7ba3dde2e44d
coupure du ruban

Koulikoro: Inauguration du nouveau CSCOM de Kolèbougou

 

Plus de 70 millions de F CFA, c’est le coût de la réalisation du centre de santé  communautaire du quartier Kolèbougou de Koulikoro, inauguré ce matin (10/02/2019). Entièrement financé par le royaume de l’Espagne à travers le contingent espagnole de l’EUTM, le centre  est composé d’un bloc de maternité, d’une infirmerie, et de logement pour les agents de santé et loge gardien.

a42cccb3-26ed-4b99-8ce2-eb8092335bfe

« Le contingent espagnol est une chance pour Koulikoro » a dit le maire de Koulikoro  Eli Diarra. Cette approbation du Maire se concrétise par les actes concrets que les contingents posent depuis un certain temps dans divers domaines dans la commune urbaine de Koulikoro. Après l’intervention des espagnoles dans la construction de l’école de Bakaribougou, du jardin d’enfants de Koulikoro Ba,  voici ce dimanche 10 février 2019, que Koulikoro se retrouve autour des espagnoles  à Kolèbougou, pour l’inauguration du centre de santé de communautaire de ce  quartier. La cérémonie a réuni le président de l’Assemblée nationale du Mali l’honorable Issiaka Sidibé, le maire de la commune urbaine Eli Diarra, l’ambassadeur du royaume de l’espagnole au Mali, le commandant de l’EUTM, et tous les acteurs régionaux  de la santé.

Dans son discours, le maire de la commune urbaine  après avoir remercié les espagnoles  dans leur élan d’implication dans le développement de la commune, a signifié toute l’importance de cet édifice pour les populations bénéficiaires : « c’est dans un contexte de paupérisation constante de la situation sanitaire de la population de  Koulikoro et environs que nous avons faire de la  santé communautaire un des domaines d’intervention privilégié » a signalé la maire Diarra. Le maire a ajouté que le contingent espagnol de l’EUTM et la direction de la SOMAGEP et de l’EDM ont posé des actions salvatrices qui sans doute apporteront des réponses aux problématiques d’accès de soin de santé primaire. Le maire a reconnu dans ses mots,  la bonne foi du président de l’Assemblée Nationale  pour son intervention au processus de développement de Koulikoro en offrant un CSCOM au quartier de Commandant NAKO actuellement en construction.

feac2cd4-9d09-4152-bbdb-871317dc587a

Il faut signaler que ce joyau architectural est bâti sur une superficie de 2.500 m2.  Sa construction a couté la somme de 74 700 000 F CFA entièrement financé par le royaume de l’Espagne. Le bâtiment comprend :

  • Un  bloc de dispensaire en dalle composé bureau, 2 salles d’observation, une salle  pansement, un laboratoire et une pharmacie ;
  • Un bloc de maternité en dalle constituée de 2 salles de consultation, une salle de repos des agents de santé, une salle d’accouchement, une salle des matrones, une salle d’attente et une salle d’hospitalisation de 7/4m
  • Un logement en dalle pour le Directeur Technique de centre composant 2 chambres salon une douche intérieure, une cousine et une terrasse ;
  • Une loge gardien de chambre et antichambre. Ce CSCOM vient  prend la place  l’ancien centre  dont une bonne partie a été touchée  par la construction de l’autoroute Bamako. Un geste qui vient soulager la peine d’une population en mal de santé à cause de la délocalisation de l’ancien centre au centre-ville.

Nayté

About nayte

Open

X