Accueil / ACTUALITÉS / Secourisme de masse: La protection civile de Koulikoro forme les étudiants et le personnel de l’IPR/IFRA.
formation en secourisme de masse
Image d'illustration

Secourisme de masse: La protection civile de Koulikoro forme les étudiants et le personnel de l’IPR/IFRA.

 

Formation en secourisme de masse ce matin  à l’IPR/IFRA de katibougou par la direction régionale de la protection civile. Selon le commandant Sibiri Koné  directeur régional de la protection civile, cette initiative vise à renforcer les capacités des étudiants  et des professeurs de l’IRP et autres personnels de l’école  sur les notions  de base du secourisme et contribuer à réduire  les accidents de la circulation routière dans le milieu estudiantin. Cette première phase  de 2 jours, prévoit la formation  de 120 étudiants et de professeurs

.

P1040900
Image d’illustration

C’est dans l’élan d’un vaste programme de formation  en secourisme de masse  à l’intention de la population  que s’inscrit cette initiative  de la direction régionale de la protection civile. Le milieu estudiantin particulièrement l’IPR/IFRA a été choisi pour le démarrage de ce programme. Sur les 3000 étudiants que compose cette structure universitaire du Mali, environs 120 étudiants, professeurs et  autres personnels,  ont été choisis pour cette  première vague  de la formation. Durant les 2 jours, les bénéficiaires de la formation seront largement édifiés  sur les notions de bases de secourisme, mais aussi sur  les principes d’alerte au secours.

Selon le directeur de la protection civile, cette formation permettra aux étudiants et aux autres bénéficiaires d’interagir correctement devant les victimes en cas d’accident de voie publique, avant l’arrivée des secours. «Comment mettre un accidenté en  position  de sécurité ?  Comment alerter les secours en cas d’accident »,  sont  les grands axes qui sont  centre de ces séances de formation. Cette première étape sera suivie par d’autres séances  en sorte que tous les étudiants soient formés en  notion de secourisme. L’initiative vise par ailleurs à réduire les accidents de circulation à travers les notions  de sensibilisation que de la protection civile formule en mettant  l’usage face à une responsabilité sur la voie publique.

Le commandant Sibiri yoro d’ajouter que cette formation en secourisme de masse ne peut pas  permettre   de substituer  les bénéficiaires  à la protection civile. Elle consiste uniquement à donner des connaissances aux bénéficiaires  afin que  ceux-ci puissent  intervenir utilement  auprès  des  victimes des accidents de circulation et autres. Le reste de chaîne du sinistre  est exécuté  par les agents de la protection civile qui sont les professionnels du domaine.

Au directeur de rappeler que la protection civile est à la disposition  de toute la population pour des besoins de formation  en secourisme pourvu qu’on manifeste le besoin.

Nayté et Bily

About nayte

A voir aussi

Santé en Afrique : faire d’un problème une opportunité

Et si la nécessité d’accès aux soins de santé en Afrique n’était pas seulement un …

Open

X