Georgina Rodriguez la fiancée de Cristiano Ronaldo est en deuil. D’après le magazine espagnol ¡HOLA!, la jeune femme a récemment perdu son père, le sieur Jorge Eduardo Rodriguez Gorjon est décédé à 70 ans à Buenos Aires en Argentine.
Le sexagénaire aurait succombé à des complications liées à une crise cardiaque survenue deux ans et demi auparavant dont il ne s’était jamais remis et qui avait laissé de lourdes séquelles.

Georgina Rodriguez la fiancée de Ronaldo frappée par un malheur

On peut donc comprendre pourquoi Georgina Rodriguez s’est rendue en Argentine dernièrement et elle a dévoilé sur son compte instagram qu’elle se trouvait sur ses terres natales. L’on se souvient qu’à la fin du mois de janvier, Georgina Rodriguez avait révélé aux 9,1 millions de personnes qui la suivent sur Instagram qu’elle avait quitté Turin où elle habite avec Cristiano Ronaldo pour se rendre en Argentine, pays où elle a vu le jour.

Sur son compte instagram, la maman de la petite Alana Martina (1 an) vait écrit ces mots : “Coïncidences de la vie. J’ai atterri dans le pays où je suis née à la même heure et le même jour il y a 25 ans #1994.” L’ex danseuse n’a donc pas voulu annoncer le décès de son père survenu quelques jours auparavant.

Toutefois, Georgina Rodriguez n’était plus du tout en très bons termes avec son père quelques temps avant son décès. L’homme avait un casier judiciaire bien rempli. Ce que la fiancée de Cristiano Ronaldo avait du mal à supporter.

Reconnu coupable de trafic de cocaïne et de résine de cannabis au cours de plusieurs procès tenus en Espagne, Jorge Eduardo Rodriguez Gorjon avait séjourné dans trois prisons différentes de 2003 à 2013 avant d’être expulsé du pays et renvoyé sur ses terres natales, en Argentine.