Accueil / ACTUALITÉS / Koulikoro: TOSTAN renforce ses facilitateurs en alphabétisation et utilisation du téléphone portable pour le développement.
IMG_20190110_105809

Koulikoro: TOSTAN renforce ses facilitateurs en alphabétisation et utilisation du téléphone portable pour le développement.

Ouverture ce matin (10/01/2019) à Koulikoro d’un séminaire  de formation des facilitateurs de l’ONG TOSTAN en alphabétisation  et utilisation du téléphone pour le  développement. La formation vise à renforcer les capacités des participants en alphabétisation en langue nationale et en usage du téléphone portable en matière de développement communautaire. Plus d’une quarantaine de personnes prennent part ce séminaire de 15 jours organisé par l’ONG TOSTAN avec l’appui du FNUAP.

IMG_20190110_105842
facilitateurs

C’était ce matin à l’IPR/IFRA de katibougou, la cérémonie d’ouverture était présidée par l’adjoint du préfet de Koulikoro en présence du représentant du maire de la commune urbaine de Koulikoro de la directrice régionale de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille de Koulikoro, du coordination de l’ONG TOSTAN, des maires de communes bénéficiaires du projet et une forte mobilisation des facilitateurs du projet.

L’activité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Génération éclosion » dans la région de Koulikoro de l’ONG TOSTAN. Il s’agit  notamment de  la formation des facilitateurs sur le Module appelé AWDE I axé sur l’alphabétisation en écriture, lecture, le calcul et l’utilisation du téléphone portable dans le contexte du développement communautaire. Un projet qui a démarré il y a 2 ans et mis en œuvre dans les cercles de Dioïla, Banamba et Koulikoro. Le présent séminaire a pour but de renforcer les capacités des facilitateurs du programme sur le module centré sur l’alphabétisation et aussi l’utilisation du téléphone portable pour le développement communautaire.

L’atelier permettra à cet effet de mieux renforcer les facilitateurs dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme AWDE (semer)  en langue peulh,  dont les activités démarreront en fin de ce mois de janvier dans les zones d’intervention du programme. A traverse cette formation les participants seront outiller sur les différentes stratégies utilisées dans le cadre de l’alphabétisation et aussi partager avec eux les différents manuels qui seront utilisés dans les centres de formation. Par ailleurs, ils seront préparés sur un plan de démultiplication des  séances qui auront  lieu dans les différentes communautés.

L’apprentissage à l’utilisation du téléphone portable prend une place prépondérante dans cette formation. En effet selon Mr Moussa Diallo, coordinateur national de TOSTAN-Mali, le téléphone portable occupe notre vie quotidienne aujourd’hui  même dans les communautés les plus éloignées. Ainsi à travers le programme, TOSTAN entend apprendre aux acteurs, les différentes fonctionnalités du téléphone portable au-delà de la fonction « appel-messagerie » comme, la calculatrice, le calendrier, l’alarme… des fonctionnalités qui seront apprises en langue nationale au cours de la formation.  Le résultat de cet apprentissage doit permettre aux facilitateurs de pouvoir travailler  avec facilité, sur toutes les activités du programme dans leurs communautés respectives.

Il faut signaler que le module  AWDE est la suite logique d’un précédent  intitulé KOBI (le débroussaillage en langue Malinké). Ce qui révèle  le caractère tout épanoui du programme dans le cadre du développement humain dans les zones d’intervention.

La Rédaction.

About nayte

A voir aussi

Perspectives économiques : La croissance économique mondiale devrait fléchir cette année

Selon le rapport Perspectives pour l’économie mondiale de la Banque Mondiale, la croissance économique mondiale …

Open

-