La ministre de la Communication et députée de la circonscription d’Ablekuma West, au Ghana,Ursula Owusu-Ekufful, a annoncé que son bureau est en négociation avec le ministère des Finances pour que chaque citoyen dispose d’un smartphone.

A en croire aux propos de la ministre, elle espère que d’ici à 2020, tous les Ghanéens auraient accès à un smartphone, en particulier ceux des zones rurales.

«Je travaille avec le ministre des Finances pour m’assurer que d’ici 2020, nous pourrons mettre un smartphone entre les mains de tous les citoyens du pays, même de nos communautés rurales ».

Ursula a révélé cela alors qu’elle a fait don d’environ 200 ordinateurs aux écoles de la circonscription d’Ablekuma West, vendredi 14 décembre 2018, selon les rapports de StarrFmonline.

Elle ajoute que ces dispositifs devraient pouvoir être fabriqués et assemblés localement dans le cadre de l’initiative d’un district, d’une usine (1D1F). Elle a expliqué qu’un ordinateur, des appareils et une usine d’assemblage pourraient être installés dans le cadre du 1D1F pour alimenter non seulement le pays, mais également toute la sous-région. Ursula a donc profité de l’occasion pour appeler les parties intéressées à s’associer au gouvernement pour faire de ce rêve une réalité.

Elle a toutefois insisté sur la nécessité de donner aux enfants les compétences numériques dont ils ont besoin pour pouvoir survivre, affronter la concurrence et prospérer dans le nouveau monde qui se développe. “Nous pensons qu’il est important que nos enfants soient initiés et maîtrisent l’utilisation des ordinateurs beaucoup plus tôt.” Conclut-elle.