Accueil / ACTUALITÉS / Humanitaire: La direction régionale la protection civile de Koulikoro vient au secours des victimes d’inondation de Zantiguila.
Don-céréale-population-Zantiguila-direction-régionale-protection-civile-Koulikoro

Humanitaire: La direction régionale la protection civile de Koulikoro vient au secours des victimes d’inondation de Zantiguila.

3 tonnes c’est la quantité du don de  céréale distribuée ce matin (13/12/2018) par la direction régionale de la protection civile de Koulikoro à la population sinistrée de l’inondation au village de Zantiguila survenue le 16 juillet. Selon le Commandant Sibiri Yoro Koné directeur régional de la protection civile, ce geste vise à soulager la peine  des personnes victimes de ce sinistre qui affecté 52 familles avec  141 maisons effondrée et plus 600 personnes touchées. Cette intervention de la protection  civile vient après un  premier geste effectué par la protection civile  au lendemain de la crise.

ffd73185-749d-4a3c-8c16-6614cc7b1b92

C’était ce matin à Zantiguila une localité du cercle de Dioïla dans l’arrondissement de FANA. La cérémonie était présidée par Mr Boubacar Sissoko,  chef secteur du développement social de Fana représentant le gouverneur de la région de Dioïla,   en présence du directeur régional de la protection civile de Koulikoro le commandant Sibiri Y koné, les notabilités du village et les victimes du sinistre qui a affectées de  la localité le 16 juillets.

Selon le présentant du gouverneur ce geste de la protection vient renforcer une première action consistant  à faire valoir l’apport du gouvernement du Mali aux victimes de l’inondation : « ce sont des fils du pays et les hauts responsables nationaux pensent à eux, c’est pourquoi nous sommes la aujourd’hui » a-t-il signalé. Il a ajouté que  le service du développement social est  intervenu également au moment du sinistre avec des dons de vivres et de non vivres notamment avec 2 tonnes de riz, des moustiquaires des nattes

Quant au directeur régional de la protection civile,  ce dont de céréale ne suffit pas effacer la peine des victimes, mais contribue  autant que se peut à soulager leur souffrance : « au paravent, on avait apporté des nattes et des ustensiles de Cuisine aux victimes » a dit le directeur régional.

Bina Coulibaly chef de village de Zantiguila, au nom des victimes a remercié les autorités régionales pour ce geste assez significatif à leur endroit. Il a cependant recommandé  l’apport et le soutien d’une expertise de la part des autorités,  pour apprendre à la population du village, les techniques de de canalisation et d’évacuation de l’eau. Car en l’en croire c’est l’engorgement prolongé  de l’eau qui a entrainé les inondations qui  a touché plus de 600 personnes avec  141 maisons écroulées.

La localité des Zantiguila est située dans  une emprise de rétention d’eau. Une forte pluviométrie peut causer facilement d’une inondation. Une formation en évacuation d’eau est capitale pour la population qui est soumise  à un risque d’inondation permanente.

Adama Coulibaly

About nayte

A voir aussi

NAISSANCE DE TRIPLE A MADIAMA DANS LA FAMILLE SACKO A MADIAMA CERCLE DE DJENNE.

La couverture maternelle est assez florissante cette année en naissance de triplés dans la commune …

Open

X