Accueil / ACTUALITÉS / 14è Edition de MALI FESTI REGGEA: hommage à BOB NESTA MARLEY
marley

14è Edition de MALI FESTI REGGEA: hommage à BOB NESTA MARLEY

Les activités de la 14è édition de « MALI FESTI REGGEA » ont démarré, hier jeudi, au musée national de Bamako. La cérémonie d’ouverture a été faite à la faveur d’une conférence de presse qui s’est déroulée en présence de plusieurs RASTA venus de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, de la Guinée Conakry, de la France. Le thème de cette édition 2019 est : ‘’veille citoyenne et engagement de la société civile’’.

Cette édition est parrainée par le chef d’escadron Mamdou Sidiki KONATE, directeur général de l’ANASER. Les principaux animateurs de la conférence étaient : le Dr Tièmoko Traoré, Pr d’université et Seydou Diabaté, conseiller technique.

Le festival REGGEA est un héritage de la fierté africaine à travers BOB ROBERT NESTA MARLEY. Raison pour laquelle, MALI FESTI REGGEA coïncide avec le 74è anniversaire de la naissance de Robert NESTA MARLEY. C’est une matière pour les organisateurs de rendre hommage à leur idole Bob Marley.

C’est madame Diahara Sanogo, représentante du ministère de la Culture, qui a prononcé le mot d’ouverture de cette 14è édition de ‘’Mali FESTI REGGEA’’.

Dans son discours d’ouverture, Madame Diahara Sanogo a fait savoir que MALI FESTI REGGEA s’est imposé comme l’un des rendez-vous incontournables de l’agenda culturel de notre pays. Elle a salué l’initiative de MALI FESTI REGGEA qui permet, selon elle, la cohésion. Pour la représentante du ministère de la Culture, promouvoir cette musique consiste à trouver des solutions aux différents problèmes qui entravent le développement du pays. Elle a reconnu que la musique REGGEA a beaucoup incité les jeunes à prendre conscience de leur rôle dans la société, à servir de cadre d’échange, de recherche, de divertissement et de promotion culturelle. Selon elle, la musique REGGEA informe et sensibilise la population sur les droits humains et les grands défis de l’heure et à promouvoir la musique live.

Pour sa part, Traoré Aminata Sangaré, présidente de la commission d’organisation de MALI FESTI REGGEA, a informé que le REGGEA est désormais classé patrimoine mondiale immatériel par l’UNESCO. Pour que cela soit, la présidente de la commission d’organisation a déclaré qu’il a fallu que des hommes et des femmes se battent dans l’arène musicale du REGGEA, qui était presque fermée à l’époque mais riche par des messages anti babélien. Pour elle, ces messages s’articulaient autour de la liberté, l’égalité et le droit pour tous.

La présidente de la commission d’organisation a rappelé BOB MARLEY rêvait d’un monde juste et a alors fait une révolution dans le monde à travers sa musique REGGEA.

Enfin Mme Traoré a fait savoir que BOB MARLEY est aussi chanté sur les continents du monde. Pour elle, ce festival s’inscrit en droite ligne de la reconnaissance par l’Union africaine de l’œuvre du grand homme qu’est ‘’NESTA MARLEY’’.

SABA BALLO

Source: info-matin

About nayte

A voir aussi

Un échange inattendu: il retourne un demi-million de dollars et demande cette compensation

Quand ce jeune Argentin, père de famille, a trouvé un demi-million de dollars, il a …

Open

X