Accueil / A la une / Alerte: la localité de Sébété en cercle Banamba sous l’emprise djihadiste.
djihadiste

Alerte: la localité de Sébété en cercle Banamba sous l’emprise djihadiste.

 

La situation sécuritaire de la région de Koulikoro devient de plus en plus préoccupante. Considérée comme   une région moyenne stable au Mali eu égard à d’autres régions plus plongée la rigueur sécuritaire, la région de Koulikoro est au agie depuis une semaine.

165367-aqmi-une2-jpg_65853

Le cercle de Banamba en région de Koulikoro est bouleversé par l’ingérence d’homme armée anti institutionnelle qui ont pris pour cible la commune rurale Sébété située à environs 70 km de la ville de Banamba. Depuis les écoles sont fermées et les représentations de l’état absents. Les hommes armés au nombre infime sont arrivés à bord de motos,  ont sommé à  la population   la transformation de  l’école en centre de promotion de la  lecture du saint. Ce n’est pas tout, les tenants des armes ont imposé le port du voile pour toutes les femmes et la cessation de toutes activités festives dans les localités notamment les mariages et les baptêmes. Avant de repartir, les présumés Djihadistes ont infirmé qu’ils n’ont pas à faire à la population. Dans ce cas, si les consignes données sont respectés, ils ne toucheront  à un seul cheveu de quiconque. Selon nos informations, aucun coup de feu n’a été tiré lors de cette circonstance malheureuse.

Selon une information bien introduite à Banamba, les forces de sécurité sont actuellement déployées dans zone pour tenter de rassurer les populations par des mesures sécuritaires appropriées. Cette information ne donne pas plus de détaille sur la situation qui prévaut actuellement dans la localité.  Le samedi 03 novembre dernier, une colonne d’une dizaine de véhicules militaires se sont rendus en renfort pour détachement de Banamba.

Il faut rappeler que le nord de la région de Koulikoro a toujours servi de nid pour les terroristes djihadistes. La ceinture de la  forêt de Ouagadou qui couvre le  nord du cercle de Nara et de  Banamba jusqu’à la région de Sékou a toujours été habitée  par djihadistes  depuis l’intervention serval en 2013. Mais c’est le cercle de Nara qui est  infesté par la présence de ces  terroristes. Ceux-ci,   d’ordre s’enracinent progressivement en faveur,   d’une part par  l’absence de l’état, mais aussi des difficultés de mouvement des forces armées dans la zone. Ce renforcement de position est un facteur inéluctable de leur propagation  dans la région. Le cercle voisin de Nara, notamment Banamba est la direction propice de cette invasion.

« Ce qui arrive chez les autres arrive forcément chez toi ».

C’est avec ces méthodes d’ingérence que le centre du Mali a été pris pour cible par les mêmes les terroristes. Attaques suivies  d’injection  de la peur et le désastre travers  assassinats et  pillages. A la bénédiction des forces miliciennes Donzo actuellement en émergence, le centre se stabilise progressivement. Celles-ci   sont parvenues à effacer  le spectre djihadistes de cette région. Les Dozo ont infligé une perte cuisante aux terroristes qui  abandonnent  la région du centre. « Est-ce ceux qui n’ont plus de territoire au centre prennent position dans la région de Koulikoro ? ».

Nayté

About nayte

A voir aussi

ELECTION PRESIDENTIELLE MALGACHE : Pendant que les candidats dénoncent, les observateurs de l’Union Européenne rassurent

Deux jours après l’élection du président de la République malgache (Madagascar), des contestations relatives à …