Accueil / ACTUALITÉS / Viol collectif à Banconi Diaguinébougou : L’un des 6 violeurs mis au gnouf par le 6ème arrondissement
violence-conjugale-viol-sexe-femme-couple

Viol collectif à Banconi Diaguinébougou : L’un des 6 violeurs mis au gnouf par le 6ème arrondissement

Les éléments du commissaire principal Tapa Diallo, en charge du commissariat de police du 6èmearrondissement, ont mis la main sur Aly Kodio, membre du collectif des 6 jeunes qui ont abusé d’une jeune fille à Banconi Diaguinébougou, en Commune I du district de Bamako. C’était le samedi 6 octobre 2018.

 

Les faits se sont déroulés il y a quelques semaines. Une jeune du nom d’A.D, après avoir passé un bon moment hors de sa famille voulu y retourner, comme de rien n’était. Ses parents, très strict sur la préservation de nos mœurs, la chasse craignant d’elle une dérive de libertinage. La famille habite le quartier de Banconi Diaguinébougou, en Commune I du district de Bamako. Désespérer et pensif  de l’endroit où elle devrait passer la nuit, A.D rencontre une autre jeune fille du nom de Mariam Dolo, une connaissance et qui s’avère être en complicité avec une bande de jeunes garçons, spécialistes en viol collectif.

C’est comme ça que la nommée Mariam Dolo a expliqué à la fille qu’elle peut l’aider à trouver une maison pour passer la nuit. Elle partit livrer la nouvelle venue au groupe de malfrats, composé de 6 jeunes garçons. Ces derniers s’enferment aussitôt dans une chambre avec la victime et passent le reste de la soirée à la violer. Le lendemain matin, elle retourne en famille, épuiser et blesser des suites de l’action des 6 jeunes. Elle est ainsi interrogée de son état de santé par ses parents. Elle essaya dans un premier temps de cacher les faits. Pincé davantage par une de ses tantes qui travaille dans un centre de santé de la place, A.D fini par avouer les faits.

Et, l’affaire est portée au commissariat 6ème Arrondissement de Bamako qui délégua le dossier au capitaine de police, Fousseyni Tangara dit Japon, en charge de la Brigade des Recherches. Celui-ci et ses éléments procéderont à la recherche des malfrats. Ils parviennent à mettre la main sur la nommée Mariam Dolo ainsi quelqu’un des membres du gang du nom d’Aly Kodio.

L’enquête est en cours pour démasquer les autres membres de la bande afin de les mettre hors d’état de nuire.

Mody Gandega

LE RAYON

About nayte

A voir aussi

Production énergétique au Mali : La nécessité d’aller vers les énergies renouvelables Production énergétique au Mali : La nécessité d’aller vers les énergies renouvelables

Le Projet d’Appui à la Promotion des Energies Renouvelable au Malin (PAPERM), en collaboration avec …